Le boss du PSG lâche une bombe, une réunion au sommet est réclamée
Benjamin Labrousse -
Rédacteur
Malgré un double cursus Espagnol/Communication, j’ai décidé de prendre en main mes rêves en me dirigeant vers le journalisme. Diplômé d’un master en journalisme de sport, je couvre l’actualité sportive et footballistique avec toujours autant d’admiration pour les période de mercato, où un club se doit de faire des choix cruciaux pour la saison prochaine.

Ce jeudi, le président du PSG a lâché une bombe concernant l’avenir du club parisien en affirmant que les dirigeants souhaitaient désormais quitter le Parc des Princes. Une déclaration capitale, apparaissant comme un gros coup de pression de la part de Nasser Al-Khelaïfi envers la mairie de Paris. Adjoint d’Anne Hidalgo, Pierre Rabadan a demandé une rencontre entre les deux parties ce dimanche.

« C'est trop facile de dire maintenant que le stade n'est plus à vendre. On sait ce que l'on veut, on a gâché des années à vouloir acheter le Parc. C'est fini maintenant, on veut bouger du Parc ». Jeudi, un Nasser Al-Khelaïfi résigné affirmait que les dirigeants du PSG souhaitaient désormais quitter le Parc des Princes.

Le PSG loin du Parc des Princes ?

Cette déclaration du président du PSG intervient après de nombreuses déclarations de la maire de Paris Anne Hidalgo, stipulant que la municipalité refusait catégoriquement de vendre le Parc des Princes aux dirigeants qatariens du club parisien. Depuis, plusieurs personnalités comme la Présidente du Conseil régional d'Île-de-France Valérie Pécresse se sont exprimé à ce sujet, affirmant qu’il ne fallait pas laisser le PSG quitter son antre historique.

« On veut que le PSG reste au Parc des Princes »

Ce dimanche, l’adjoint à la mairie de Paris chargé des Sports, Pierre Rabadan, a demandé une rencontre entre les différentes parties au micro de France Info : « Il faut se rencontrer, le temps est passé, il faut changer d'attitude, personne ne doit être pris en otage ». L’homme politique souhaite également voir le PSG rester au Parc des Princes : « On veut la même chose que les supporters, on veut que le PSG reste au Parc des Princes. C'est où le club a été créé, a grandi, a fait son histoire ». Reste désormais à savoir si le discours entre le PSG et Anne Hidalgo reste possible...

Articles liés