Ejecté par le PSG, il lâche une confidence
Diplômé d’Ecole de Journalisme à Paris. Spécialisé football, et plus particulièrement sur le mercato. Fan du PSG et du Stade Français.

Issu du centre de formation du PSG, Dan-Axel Zagadou avait finalement été poussé vers la sortie au terme de son contrat, en 2017, avant de recroiser le fer avec le club de la capitale deux ans et demi plus tard en Ligue des Champions. L'ancien défenseur central du Borussia Dortmund raconte ces retrouvailles. 

Son nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant, Dan-Axel Zagadou (24 ans) aurait pu exploser avec le maillot du PSG. Formé dans les rangs du club francilien et longtemps présenté comme un grand espoir, le défenseur central avait finalement été poussé vers la sortie à la fin de son contrat, en 2017, sans n'avoir jamais comptabilisé la moindre apparition en équipe première du PSG. Et ironie du sort, il a retrouvé son ancienne équipe deux ans et demi plus tard... en 8e de finale de la Ligue des Champions, alors qu'il évoluait au Borussia Dortmund

« Je n'avais aucun esprit de revanche »

Interrogé à ce sujet sur le site officiel du PSG, Zadagou raconte ces retrouvailles en février 2020 : « Lorsque le tirage au sort a désigné Paris, j'ai reçu un nombre incalculable de messages dont une multitude de demandes de places pour venir me voir jouer au Parc des Princes ! Je n'avais aucun esprit de revanche envers Paris. La seule question était de savoir comment pourrait-on battre une telle équipe ? Mbappé, Neymar Jr, Marquinhos, Verratti pour ne citer qu'eux... », assure le défenseur central. 

« Kimpembe, mon grand frère » 

Et Zagadou, qui évolue depuis 2022 à Stuttgart, a donc vécu un sentiment assez particulier en affrontant le PSG peu de temps après l'avoir quitté : « Même si je ne connaissais pas grand monde dans l'effectif, à part mon grand frère Presnel Kimpembe et quelques membres du staff, ce match restait très particulier pour moi. Je l'ai pris comme un autre en mettant mes sentiments de côté », confie Zagadou. Pour rappel, le PSG avait finalement éliminé le Borussia Dortmund au match retour (2-0) malgré une défaite à l'aller en Allemagne (2-1). 

Articles liés