Deschamps met un attaquant du PSG sous pression
Benjamin Labrousse

Recruté 90M€ bonus compris par le PSG en provenance de l’Eintracht Francfort, Randal Kolo Muani est désormais attendu au tournant à Paris. Mais c’est également le cas en équipe de France où la concurrence au poste d’avant-centre semble rude. Alors que Didier Deschamps devrait lui donner du temps de jeu face à l’Allemagne mardi prochain, l’attaquant de 24 ans va devoir se montrer.

Pour l’arracher des mains de l’Eintracht Francfort, le PSG aura bataillé. Lors des dernières heures du mercato estival, Randal Kolo Muani s’est engagé pour cinq ans en faveur du club parisien, et voit désormais son statut évoluer. En quelques mois, le joueur formé au FC Nantes est passé de la révélation en Allemagne et avec les Bleus lors du dernier mondial, à un attaquant confirmé, dont l’indemnité de son transfert donne immédiatement l’impression que ce dernier doit se montrer performant très rapidement.

Randal Kolo Muani va avoir du temps de jeu face à l’Allemagne

Et si Randal Kolo Muani n’était pas présent dans le groupe du PSG lors du déplacement à Lyon dimanche dernier, le buteur de 24 ans se retrouve désormais dans une situation particulière en équipe de France. Arrivé avec une gêne à la cheville à Clairefontaine, l’ancien Nantais n’a pas joué contre l’Irlande (2-0) jeudi soir, mais selon l’Equipe, devrait avoir du temps de jeu face à l’Allemagne mardi prochain.

Kolo Muani doit convaincre Didier Deschamps

Une rencontre qui selon le quotidien sportif, est très importante pour Randal Kolo Muani. Auteur de prestations décevantes avec les Bleus ces derniers mois, ce dernier devra se montrer lorsque Didier Deschamps lui donnera sa chance. Avec le retour en forme d’Olivier Giroud en club ainsi que la bonne prestation de Marcus Thuram jeudi dernier face aux Irlandais, le poste de numéro 9 est désormais soumis à une grosse concurrence en équipe de France

Articles liés