OM : Après son énorme colère, Tudor s'explique
Arthur Montagne

Après la victoire de l'OM contre le Sporting CP (4-1), Igor Tudor est revenu sur son énorme coup de gueule dans la travée du stade Vélodrome suite au report du coup d'envoi de plusieurs minutes à cause du retard pris par les joueurs portugais.

Enfin ! Après deux défaites, contre Tottenham (0-2) et l'Eintracht Francfort (0-1), l'OM a débloqué son compteur en Ligue des champions en s'imposant contre le Sporting CP (4-1) grâce à des buts d'Alexis Sanchez, Amine Harit, Leonardo Balerdi et Chancel Mbemba. Et pourtant, tout avait mal commencé pour le club phocéen qui avait concédé l'ouverture du score dans la première minute de jeu.

L'énorme coup de sang de Tudor

Il faut dire que le coup d'envoi de la rencontre a été reporté de 20 minutes après que les joueurs du Sporting CP sont arrivés en retard au Stade Vélodrome, leur car ayant été bloqué dans les embouteillages de la cité phocéenne. Une situation qui n'a pas du tout plus à Igor Tudor qui a poussé un coup de gueule mémorable dans le tunnel menant les joueurs à la pelouse. Un coup de sang que l'entraîneur de l'OM a justifié après la rencontre.

«Ce n’est pas normal. Ce n’est pas correct»

« J’étais énervé parce qu’on était dehors, et on nous a prévenus du nouveau changement d’horaire pour le coup d’envoi alors qu’on était déjà sortis du vestiaire pour l'échauffement. Ce n’est pas normal. Ce n’est pas correct. Il faut prévenir d’abord. Après on est sorti à 19h, et l’autre équipe n’était toujours pas là… Mais je vous avoue que je l’ai un peu fait volontairement, pour réveiller un peu mes joueurs. Aujourd’hui il n’y avait pas de supporters, donc on m’a peut-être entendu plus que d’habitude », explique Igor Tudor au micro de RMC Sport.

Articles liés