Accès direct au contenu

Foot - OGC Nice

OGC Nice : Après Nice, Delort répond à son tour au sélectionneur de l’Algérie !

Pointé du doigt par le sélectionneur de l’Algérie Djamel Belmadi concernant son choix de mettre en parenthèse la sélection à l’approche de la CAN, Andy Delort s’est défendu concernant ses objectifs avec l’OGC Nice en remettant les choses au clair. 

C’est le feuilleton qui anime l’actualité de l’OGC Nice ce jeudi. Absent du rassemblement de la sélection algérienne pour cette trêve internationale, Andy Delort est resté à Nice pour travailler dans son nouveau club et parvenir à s’y imposer comme Djamel Belmadi l’a fait savoir en révélant au passage une discussion avec Delort au cours de laquelle, l’attaquant du GYM a dévoilé à son sélectionneur qu’il voulait mettre la sélection entre parenthèses pendant un an afin de relever ses objectifs sur la côte d’azur. Belmadi est encore allé plus loin en assurant avoir échangé avec le directeur sportif de l’OGC Nice et que dans son discours, il était clair que le club souhaitait garder les joueurs africains pendant la Coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu au début de l’année civile 2022. Une démarche que Nice a démentie à RMC Sport en faisant savoir qu’un tel document serait « illégal et n'aurait aucune valeur ». Pour L’Équipe, Andy Delort est rapidement sorti du silence en se livrant en premier lieu sur son choix personnel. « C'est le fruit d'une longue réflexion dont j'ai pu faire part à Djamel lors d'une discussion entre hommes. Je ne rentrerai pas dans les détails car c'est une discussion que je souhaitais garder privée. Il y a beaucoup de paramètres qui entrent en compte : tout d'abord, et c'est très important, le rôle qui est le mien en sélection. À côté de cela, je vais avoir 30 ans dans deux jours et je suis à un moment charnière de ma carrière : je viens d'arriver dans un club où l'exigence et la concurrence sont beaucoup plus élevées, je veux mettre toutes les chances de mon côté ». 

Voici une partie de son témoignage livrait au quotidien sportif et retranscrit par Foot Mercato ce jeudi après-midi, avant de faire un point sur la déclaration choc de son sélectionneur Djamel Belmadi. « Je n'ai aucun commentaire à faire là-dessus. Simplement que la supposée clause dans mon contrat est une pure invention, tout comme le fait qu'une autre personne que moi dicterait mes propres choix. J'espère simplement que mon choix sera compris, les gens me connaissent, je suis quelqu'un d'entier et je donne toujours tout. Je pense que ce choix est important pour moi cette saison, mais je ne prends pas ma retraite internationale. ». 

Articles liés