Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Clash : Ruffier, Moulin... Puel se fait fracasser par un ancien du PSG !

Alors que Claude Puel a clairement affirmé son intention de faire de Jessy Moulin son numéro 1 aux dépens de Stéphane Ruffier, Jérôme Rothen a du mal à comprendre cette stratégie.

« J'ai eu une discussion avec Stéphane pour lui dire que Jessy démarrera la saison. Au départ de cette histoire, j'avais prévu de faire souffler Stéphane un match ou deux. Et puis, il y a eu une situation qui a débordé, des choses extra-sportives se sont passées. A l'époque, j'avais envie de voir Jessy Moulin se positionner autrement que dans une position d'intérimaire. Il a eu une opportunité et Jessy a su la saisir. Ce sont deux très bons gardiens dans deux styles différents ». Interrogé dans les colonnes du Progrès, Claude Puel a justifié sa stratégie avec ses gardiens de but en confirmant que Jessy Moulin serait numéro 1 la saison prochaine et que Stéphane Ruffier ne sera pas retenu cet été. Un choix qu'a du mal à comprendre Jérôme Rothen.

«Ruffier doublure de Moulin, ce n’est même pas un choix sportif»

« Ruffier doublure de Moulin, ce n’est même pas un choix sportif. Car si tu regardes les deux gardiens, il y a quand même une différence de niveau. Ok, il s’est passé des choses. C’est tout à l’honneur de Claude Puel d’être cash avec Ruffier et de lui dire "si tu restes, tu seras remplaçant". Mais moi, les supporters de Saint-Etienne m’inquiètent d’autant plus avec cette annonce. Ils viennent de boucler une saison très galère, on me dit que Moulin a fait ses preuves, mais quelles preuves ? Depuis qu’il est dans les buts de Saint-Etienne, le classement ne s’est pas amélioré. Ils ont été sauvés car le championnat a été interrompu… Ce n’est pas contre Moulin, mais il a 34 ans et s’il avait eu du talent pour s’imposer dans un club comme Saint-Etienne en Ligue 1, on le saurait. Ce n’est pas une pipe mais c’est un n°2 », assure-t-il au micro de RMC Sport.

Articles liés