Foot - Real Madrid
L’énorme récit de Carvajal sur la polémique du Stade de France !

Si le Real Madrid a remporté la dernière finale de la Ligue des Champions face à Liverpool, le résultat de cette rencontre a toutefois été éclipsé par la polémique entourant l’organisation de ce match au Stade de France. Alors que cela a viré au chaos autour de l’enceinte située à Saint-Denis, Dani Carvajal, joueur du Real Madrid, a livré la version de ses proches qui étaient au coeur des événements. 

Il aura donc fallu attendre 36 minutes de plus pour assister au coup d’envoi de la finale de la Ligue des Champions entre le Real Madrid et Liverpool. Prévue à 21h, la rencontre a donc démarré avec 36 minutes de retard. La raison ? Les débordements intervenus aux abords du Stade de France, notamment du côté des supporters des Reds. Et les images de ce chaos ont été impressionnantes. On a ainsi pu voir de nombreuses personnes être agglutinées les unes contre les autres, certaines escalader les grilles du Stade de France alors qu’elles n’avaient pas de billets ou des faux, des forces de l’ordre utiliser des gaz lacrymogènes sur des supporters qui n’avaient pourtant rien fait. Toute l’organisation de cette finale de la Ligue des Champions fait ainsi aujourd’hui l’objet d’une vive polémique. Mais qui est le responsable ? Chacun se rejette la faute. Du côté du gouvernement français, on pointe du doigt les nombreux supporters arrivés avec de faux billets. Du côté des supporters de Liverpool, dont certains n’ont d’ailleurs pas pu pénétrer dans le Stade de France malgré des vrais billets, on rejette la faute sur les organisateurs et les autorités françaises. 

« C'est une honte que la finale ait été ternie »

Après le chaos au Stade de France, place maintenant aux témoignages pour raconter ces incroyables débordements et ces scènes qui font aujourd’hui le tour du monde. Et même les joueurs présents pour disputer la finale de la Ligue des Champions ont également été touchés. Cela a notamment été le cas de Dani Carvajal, défenseur droit du Real Madrid. Dans des propos rapportés par RMC, l’Espagnol a ainsi livré comment lui et ses proches avaient vécu cette finale au Stade de France. « C'était un grand désordre. Les familles et les personnes les plus proches de moi, mes parents, ma femme et mon fils, ont dû être laissés aux portes du stade parce qu'ils ne pouvaient pas garantir leur sécurité lorsqu'ils entraient dans le stade. A l'intérieur, ils nous ont dit que le retard était dû à des raisons de sécurité. On découvrait tout. C'est une honte que la finale ait été ternie. Ils devraient prendre note pour tout améliorer parce qu'il y a des gens qui ont beaucoup souffert et ce qui aurait dû être un jour de rêve, il y a des gens qui n'ont pas pu en profiter », a lâché Carvajal

Articles liés