Accès direct au contenu

SONDAGE DU JOUR

Que manquait-il aux Bleus face au Japon ?

Didier Deschamps

La première défaite de l’équipe de France sous l’ère Deschamps n’est pas dramatique en soit. Mais inquiétante avant le rendez-vous de mardi en Espagne. Il a manqué quelque chose, plusieurs choses, mais quoi ? C’est le sondage du jour.

Ribéry, le dynamiteur

Le joueur du Bayern a fait une très bonne rentrée en apportant ce qui fait sa force : vivacité, percussion, force de frappe. Il est indispensable aux Bleus surtout quand il faudra affronter des Espagnols qui misent tout sur leur collectif et le jeu de passes. En plus, il participe à l’effort défensif. Titulaire en début de match la semaine prochaine, ce sera différent.

Des attaquants qui marquent

Certes, Karim Benzema est en grande forme et s’est procuré de nombreuses occasions, il a permuté régulièrement pour devenir un vrai poison. Mais, il n’est toujours pas décisif en équipe de France. En seconde période, il a perdu en intensité mais nul doute que le match en Espagne va le galvaniser. Olivier Giroud a fait lui l’étalage de son manque de confiance criant. Il a eu la balle de match à la 86’ mais c’est le gardien nippon qui s’est interposé.

De la qualité technique au milieu de terrain

En première mi-temps, ce fut le point noir des hommes de Deschamps. On a vu régulièrement Koscielny sauter le milieu pour mettre les attaquants en position de marquer. Jérémy Ménez a tenté d’apporter du dynamisme mais il a encore trop tripoté le ballon. Capoue a eu du mal à se mettre en avant lui aussi et Matuidi a manqué ses débuts sous le maillot bleu.

Rien, c’est une équipe expérimentale

Ou alors, il y a une toute autre thèse. L’équipe de Deschamps était expérimentale et donc n’a pas à souffrir de critiques acerbes puisqu’il s’agissait d’un match test. Face à l’Espagne, Didier Deschamps va reprendre ses bonnes vieilles habitudes, c'est-à-dire ne pas perdre. C’est vrai, avant cette défaite, cette équipe n’avait pas commis de grosses erreurs si ce n’est que son jeu est ennuyant.