Accès direct au contenu

Plongeons

Mandanda, Lloris, Landreau : la faillite des gardiens français

Mandanda Lloris

Didier Deschamps, qui doit déjà se creuser la tête pour composer son milieu de terrain face à l’Espagne, est également confronté aux défections de ses trois gardiens préférés. Inquiétant ?


Steve Mandanda :
Jusque-là irréprochable depuis le début de la saison, Steve Mandanda a commis une boulette monstrueuse devant Valenciennes. Seul dans sa surface, le portier de l’OM a totalement manqué sa relance à la main, directement sur Kadir, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Alors qu’il avait une chance de passer devant Lloris (voir plus bas), il vient de la laisser s’échapper. Tout seul, comme un grand.

Hugo Lloris :
Son cas est connu de tous : il ne joue pas depuis son arrivée à Tottenham. Enfin, si, il a disputé un match tranquille en Europa League face à la Lazio Rome. Le gardien titulaire des Bleus n’aura que peu d’occasions de briller d’ici au match face à l’Espagne le 16 octobre. Deux plus précisément, dès jeudi sur la pelouse du Panathinaïkos puis à White Hart Lane devant Aston Villa si, évidemment, André Villas-Boas décide de le faire jouer à la place de Brad Friedel. C’est peu mais Deschamps pourrait le « réhabiliter » face au Japon, en amical, quatre jours avant le déplacement à Madrid. Suffisant ?

Mickaël Landreau :
Grâce à son match exceptionnel à Nice, Mickaël Landreau avait été convoqué comme troisième gardien pour le rassemblement des Bleus début septembre, à la place de Cédric Carrasso. C’était mérité. Sauf que le mérite marche aussi dans l’autre sens et, là, Landreau est clairement dans le creux. Depuis ce rassemblement, il n’a jamais été décisif. Pire, le gardien de Lille est en train de couler avec son club et commence à inquiéter concernant sa faiblesse sur les frappes lointaines. Face à Lyon, au BATE Borisov puis le Stade Rennais, Landreau a encaissé à chaque fois au moins un but en dehors de sa surface. Et puisque la Roja dispose de canonniers comme Xabi Alonso ou Santi Cazorla…