Équipe de France : Polémique hallucinante au Qatar, Deschamps fracasse l'un de ses joueurs
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Aligné sur le flanc droit une nouvelle fois, Jules Koundé n’a pas réalisé un grand match mais il est resté relativement propre. Toutefois, le défenseur du Barça aurait dû écoper d’un carton jaune pour avoir joué le début de rencontre avec sa chaîne autour du cou. Ce qui n’a absolument pas plu à Didier Deschamps qui n’a pas caché son énervement…

Ce dimanche, l’équipe de France a décroché son billet pour les quarts de finale de cette Coupe du monde. Grâce à une très belle victoire face à la Pologne (3-1), les Bleus joueront leur troisième quart de suite après 2014 et 2018. Une rencontre que pourra disputer Jules Koundé, lui qui était sous la menace d’une suspension. Pourtant, le défenseur du FC Barcelone aurait dû écoper d’un carton jaune.

Koundé a oublié d’enlever sa chaîne

En effet, Jules Koundé a joué le début de match avec une chaîne autour du cou. Ce qui est interdit depuis un moment. En première mi-temps, l’arbitre assistant lui a demandé de l’enlever, une scène surprenante puisque tout est censé être vérifié en avant-match. Koundé aurait même pu être averti d’un carton jaune pour l’avoir gardé en début de rencontre. 

« Tu as de la chance que je ne sois pas en face de toi, sinon… »

Après le match, Didier Deschamps a été interrogé sur ce petit imprévu. Et l’oubli de Jules Koundé est loin de lui avoir plu… « Il n'a pas le droit. Je ne sais pas ce qu'il a à son collier, je sais que Jules c'est un peu une superstition, il l'a à l'entraînement. Je ne connais pas la signification. Je lui ai dit d'ailleurs 'tu as de la chance que je ne sois pas en face de toi, sinon...' L'arbitre nous avait averti que dès qu'il y aurait un arrêt de jeu... les joueurs n'ont pas le droit de porter bracelet ou collier. Ils ne vont pas non plus jouer avec une montre ou des lunettes de soleil. Ce n'est pas autorisé. Jules Koundé n'avait pas à... je pensais qu'il l'enlevait mais apparemment ce n'est pas le cas, c'est de notre faute », a lâché le sélectionneur français dans des propos relayés par RMC Sport. Jules Koundé s’en souviendra…

Articles liés