Équipe de France : Les Bleus se lâchent totalement après le record de Giroud
Passionné de football depuis le plus jeune âge, devenir journaliste sportif est rapidement devenu une évidence pour Hugo. Il se découvrira plus tard un amour pour la NBA, avant d’explorer d’autres horizons comme ceux de la Formule 1 et de la NFL.

Ce dimanche, l’équipe de France a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe du monde, en s’imposant face à la Pologne (3-1). Auteur de l’ouverture du score, Olivier Giroud a inscrit son 52e but avec les Bleus, battant le record de Thierry Henry. Ses coéquipiers, ainsi que Didier Deschamps, ont tenu à saluer la performance du meilleur buteur de l’histoire de la sélection.

L’équipe de France a fait le travail. Opposés à la Pologne ce dimanche, les Bleus se sont défaits de Robert Lewandowski et ses coéquipiers (3-1), pour assurer leur qualification en quarts de finale de la Coupe du monde. Une rencontre marquée par le doublé de Kylian Mbappé, mais également par le record d’Olivier Giroud. En effet, l’attaquant de l’AC Milan, auteur de l’ouverture du score, a inscrit son 52e buts en sélection.

« Je suis sûr qu’il ne va pas s’arrêter là »

Avec cette réalisation, l’international français est passé devant Thierry Henry, devenant ainsi le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France. Une bonne chose de faite pour Hugo Lloris : « Le record d’Oliv’ c’est fait, et je suis sûr qu’il ne va pas s’arrêter là », a confié le capitaine des Bleus au micro de beIN Sports. « C’est beau, ça représente beaucoup de choses, la longévité, l’abnégation, beaucoup de travail. On sait que ça n’a pas toujours été facile pour lui. Mais à chaque fois, il est décisif, il travaille pour l’équipe. Il fait partie des leaders de ce groupe. On est très content pour lui », a quant à lui déclaré Jules Koundé au sujet d’Olivier Giroud.

« Le record de Giroud ce n'est pas rien »

Didier Deschamps de son côté a tenu à rappeler que l’international français avait été « tellement décrié, il ne faut pas l’oublier », dans des propos relayés par RMC. « Olivier c’est Olivier. Il a toujours su se battre, dans un registre qui est le sien. Même quand il n’a pas été décisif, il est tellement utile à l’équipe. Comme tout avant-centre, il préfère la victoire collective. Mais de gagner, si en plus il marque des buts… Le record de Giroud ce n'est pas rien, ce n'est pas n'importe qui qui le détenait avec Thierry Henry », a ajouté le sélectionneur de l'équipe de France.

Articles liés