Équipe de France : Pavard, Dembélé… Deschamps déjà prêt à tout changer ?
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Tenante du titre, l’équipe de France a remporté son premier match face à l’Australie grâce à une belle victoire 4-1. Cependant, il reste des choses à corriger, notamment sur le côté droit. Coupable sur le but adverse, Benjamin Pavard pourrait céder sa place à Jules Koundé. Afin de solidifier le onze, Didier Deschamps penserait également à titulariser Kingsley Coman à la place d’Ousmane Dembélé.

Mardi soir, l’équipe de France a débuté sa Coupe du monde de la meilleure des manières en s’imposant 4-1 contre l’Australie. Même si les Bleus ont été menés au score, les hommes de Didier Deschamps ont parfaitement réagi grâce notamment à un doublé d’Olivier Giroud qui a égalé le record de Thierry Henry. Là où Didier Deschamps trouvera forcément des choses à redire, c’est en défense, notamment sur le côté droit.

Pavard critiqué et bientôt remplacé ?

Titulaire au poste de latéral droit, Benjamin Pavard a été coupable d’une grossière erreur de marquage sur le but australien. Très discret offensivement, Pavard s’est ensuite contenté du minimum, ce qui n’a pas vraiment sauvé sa prestation globale. A tel point que Didier Deschamps pourrait déjà revoir ses plans pour la rencontre de samedi face au Danemark. A en croire les informations de L’Equipe, le staff des Bleus penserait sérieusement à titulariser Jules Koundé pour la deuxième journée de cette Coupe du monde. Même si le défenseur du Barça n’est pas un habitué du poste, il y a déjà joué, notamment avec le club catalan. 

Coman de retour dans le onze

Et ce n’est peut-être pas le seul changement que Didier Deschamps va opérer. Face à une équipe danoise qui sera largement plus offensive que l’Australie, le sélectionneur tricolore pourrait opter pour Kingsley Coman à la place d’Ousmane Dembélé. Plus habitué à défendre, le joueur du Bayern Munich aura une chance à saisir, même si Dembélé a été performant contre l’Australie. Réponse ce samedi !

Articles liés