Accès direct au contenu

Foot - Equipe de France

Equipe de France : Daniel Riolo justifie sa position anti-Deschamps !

Alors qu’il n’a jamais caché ses réserves quant au style proposé par l’équipe de France de Didier Deschamps durant cette Coupe du monde, Daniel Riolo se confie en détail.

« La France respire, mais c’est sous respiration artificielle. Qui va oser s’enflammer ? Une réussite totale a permis aux Bleus de s’imposer. Aucun Français ne mérite la mention "bien" dans ce match », lâchait notamment Daniel Riolo mi-juin, alors que l’équipe de France gagnait péniblement son premier match dans cette Coupe du monde 2018 face à l’Australie (2-1). Finalement, même s’il n’a jamais été emballé par la tactique de Didier Deschamps, Riolo reconnait volontiers la victoire des Bleus dans ce Mondial et justifie sa position dans un édito sur RMC.

« Je préférerais toujours cette sincérité »

« Le réalisme et la victoire froide m’ennuient. On peut avoir une vision du sport, de la victoire différente, non ? Est-ce intellectuellement concevable ? Ça l’est dans beaucoup de pays. On y viendra un jour. J’espère. Ces idées me poussent dans la catégorie anti-Deschamps. Et donc, c’est un crime de lèse majesté ? Je préférerais toujours cette sincérité là. Je suis mieux là qu’avec ceux qui aiment sans idée, juste par "connivence" ou par opportunisme de dernière minute. Et ma sincérité m’a-t-elle un jour empêché de reconnaître en lui un manager hors du commun ? Qui peut contester ça ? "Puits de science", c’est un beau surnom. Il est de moi, il date de l’époque OM ! Mais il y a des puits dont on ne veut pas boire l’eau. Merci de comprendre ou pas », explique Daniel Riolo.

Articles liés