Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde Brésil 2014 : La présentation de l’Espagne

Championne du monde en titre, l’Espagne remet son titre en jeu cette année au Brésil. La sélection espagnole est l’une des grandes favorites à sa propre succession. Tour d’horizon.

PALMARÈS - FAITS D’ARMES

En 2010, après sa victoire en finale contre les Pays-Bas, l’Espagne a enfin vaincu la malédiction et est devenue la huitième nation à remporter la Coupe du monde. Avant son succès en 2010, l’Espagne n’avait pas fait mieux que 4ème en 1950. La Roja compte également trois championnats d’Europe à son palmarès (1964, 2008, 2012). C’est incontestablement l’équipe de ces dernières années puisque l’Espagne a tout gagné depuis… 2008.

PARCOURS QUALIFICATIF

L’Espagne, tenante du titre, n’était pas qualifiée directement pour ce Mondial. La Roja a dû se sortir des griffes de la France notamment en qualifications. L’Espagne a terminé première de son groupe avec six victoires et deux nuls, devant la France. C’est la 10ème qualification de suite de l’Espagne pour la Coupe du monde, la 14ème en tout depuis 1930.

STAR À SUIVRE

Andrés Iniesta (29 ans). Le milieu de terrain du FC Barcelone, buteur décisif en finale de la Coupe du monde 2010, est l’homme à tout faire de cette sélection. Moins en verve cette saison avec le FC Barcelone, Iniesta va arriver particulièrement frais à la Coupe du monde. L’Espagne puise sa force dans son impressionnant collectif mais Iniesta est le joueur qui ressort de cette formation qui ravage tout sur son passage depuis six ans.

CE QUE L’ESPAGNE PEUT ESPÉRER

Championne du monde en titre, double championne d’Europe en titre, l’Espagne vise à poursuivre sa fabuleuse série au Brésil. La Roja fait encore partie des grandes favorites de la compétition. C’est la formation qui a le plus de certitudes et peut-être le moins à perdre aussi, au contraire de l’Allemagne, le Brésil et l’Argentine, les autres favoris. L’Espagne peut se libérer et elle n’est jamais aussi dangereuse que dans ces conditions. Mais la Roja aura-t-elle aussi « faim » que ses adversaires ' 

CALENDRIER

Vendredi 13 juin 21h00 Espagne - Pays-Bas à Salvador de Bahia (groupe B)

Mercredi 18 juin 21h00 Espagne - Chili à Rio de Janeiro (groupe B)

Lundi 23 juin 18h00 Australie - Espagne à Curitaba (groupe B)

Articles liés