Accès direct au contenu

Foot

Coupe du Monde Féminine - Angleterre - États-Unis : Un choc aux allures de finale !

Les demi-finales de la Coupe du Monde féminine commencent par l’affiche la plus alléchante, Angleterre – États-Unis. Sur la pelouse du Parc OL, pas de favoris, mais deux équipes aux allures de Championne. Décryptage, clés du match et tout ce qu’il faut savoir pour ce match.

Le parcours des deux équipes

Dans cette Coupe du Monde féminine 2019, il reste seulement trois équipes invaincues, dont l’Angleterre et les États-Unis. Sorties premières de leur poule, ces deux équipes sont les favorites pour le titre final mais ce sont deux équipes totalement différentes. Les Anglaises n’ont pas gagné un match de poule sur un score fleuve mais ont livré des matchs solides et avec un beau niveau de jeu. Une victoire 2-1 contre l’Écosse, 1-0 contre l’Argentine et pour finir une victoire 2-0 contre le Japon. En huitième de finale, les féminines de l’Angleterre se sont rendues le match facile avec une victoire 3-0 contre le Cameroun et même si le score aurait pu être bien plus corsé, elles ont fait le match qu’il fallait pour aller en quart de finale. Lors du dernier match contre la Norvège, il n’y a pas eu photo et les Anglaises se sont imposées à nouveau 3-0 avec un match abouti de bout en bout.
 
Mais maintenant, il faut affronter les Américaines ! Champions du Monde en titre, les États-Unis n’ont pas vraiment forcé leur talent en match de poule. Pour rallier la phase finale, les Américaines ont battu la Thaïlande sur le score record de 13-0, puis une victoire 3-0 contre le Chili où le score aurait pu s’alourdir si la gardienne chilienne n’avait pas été dans un jour de grâce. Et pour finir première de leur groupe, elles ont battu la Suède sur le score de 2-0. En huitième de finale, les Américaines ont tremblé du début jusqu’à la fin du match contre les espagnoles. Vainqueur sur le score de 2-1, le match a surtout était un magnifique combat de la part des femmes ibériques qui ont joué en bloc bas pour empêcher le jeu des américaines de se développer. En quart de finale, les États-Unis affrontaient l’hôte de cette Coupe du Monde, la France. Une rencontre remportée une nouvelle fois sur le score de 2-1, avec une faible adversité française sur les 75 premières minutes.

Les chiffres avant la rencontre

Ce match sera la deuxième confrontation entre Anglaises et Américaines en Coupe du Monde après le quart de finale lors de l’édition 2007. Et cette année-là, les États-Unis s’étaient imposés sur le score de 3-0 pour aller jouer une demi-finale. Mais cette fois-ci, c’est une place en finale qui se joue et ça change légèrement la donne. Sur le papier les Américaines ont surement l’avantage aux vues de l’historique des Coupes du Monde. Elles ont toujours atteint les demi-finales en 8 éditions de la Coupe du Monde féminine et sur 8 jouées, elles sont allées 4 fois en finale. Et sur les 5 confrontations entre les deux équipes nationales féminines, les États-Unis n’ont perdu qu’une seule fois pour 3 victoires et un match nul. En revanche, l’Angleterre disputera sa deuxième demi-finale consécutive en Coupe du Monde après la défaite contre le Japon en 2015. Mais avant 2015, les Anglaises n’avaient jamais rallié le dernier carré de cette compétition.
 
Dernier chiffre : C’est un match pour une première finale de l’autre côté de la Manche et d’une cinquième de l’autre côté de l’Atlantique …

Les clés du match

La faveur des pronostics est pour les Américaines mais c’est bel et bien les Anglaises qui auront les cartes en main durant cette demi-finale de Coupe du Monde. Sur les deux matchs à élimination directes des États-Unis, les femmes du pays d’Oncle Sam ont joué à se faire peur. Et il s’est vérifié que les Américaines déjouent totalement lorsqu’elles n’ont pas le ballon, la maîtrise du jeu et surtout lorsque l’équipe adverse se met à avancer sur le terrain. Les Anglaises sont taillées pour aller causer de gros problèmes aux Championnes du Monde en titre surtout si l’on regarde les deux derniers matchs. Dominatrices dans tous les compartiments du jeu, elles n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Sur cette demi-finale, elles vont devoir livrer une grosse bataille mais avec un bloc très solide et soudé, les Anglaises peuvent vite faire déjouer l’équipe étasunienne et dominer la rencontre.  Si les Américaines sont déstabilisées, accrochées et sur la défensive, le match va tourner en faveur des Anglaises et des attaquantes performantes. 

Les États-Unis vers un deuxième titre consécutif ?

Les Américaines n’ont jamais été aussi près de pouvoir défendre son titre mais en même temps elles paraissent encore très loin. Mais la finale, elles y pensent déjà et ont même voulu visiter l’hôtel qui leur est destiné pour la dernière marche. Fait qui n’a pas plu aux anglaises et qui vont donner encore plus de force dans la bataille. Et cette équipe d’Angleterre paraît être la plus armée pour créer un exploit et s’offrir une première finale de Coupe du Monde. Avantage pour les américaines sur le papier mais les anglaises semblent pousser par un supplément d’âme depuis le début. Ce match pourrait déterminer le nom du vainqueur de la Coupe du Monde.

Bastien Rodrigues