Accès direct au contenu

Respect

C1 Finale Puyol est un grand homme

Hier se jouait à Wembley la finale de la décennie entre le FC Barcelone et Manchester United. Carles Puyol a débuté sur le banc mais a signé un geste d'une très grande classe.

Coup de sifflet final : le Barça est champion d'Europe pour la 4ème fois de son histoire, au détriment de Manchester United, impuissant à empêcher les joueurs catalans d'avoir la mainmise sur le match. Traditionnellement, c'est le capitaine qui est chargé de soulever le trophée, on s'attendait donc à ce que Carles Puyol se présente mais celui-ci a préféré céder sin brassard. C'est Eric Abidal qui a reçu le brassard de capitaine des mains de Puyol, une manière de rendre hommage au courage du défenseur français, opéré d'une tumeur au foie et de retour à la compétition pour disputer la finale de Ligue des Champions.

Eric Abidal ne s'y attendait pas
Alors qu'on ne l'imaginait pas finir la saison ou pire devoir arrêter le football, Abidal a su revenir rapidemment grâce à un staff médical extraordinaire et un mental de champion.
Mais à la fin du match, le Barcelonais a avoué ne pas être au courant des intentions de Puyol : «L'émotion que j'ai ne peut se décrire, c'est spectaculaire. Je suis très reconnaissant à Carles Puyol pour ce geste. J'ai une pensée pour ma famille, ma femme, mes filles, mes parents, et pour la Martinique.»

Abidal pas le seul à être honoré
Un autre joueur du championnat d'Espagne a appris au début du mois être atteint d'une tumeur au dos. Il s'agit du joueur du Bétis Séville, Miquel « miki » Roque Farrero. Un véritable coup de tonnerre puisqu'il n'a que 22 ans.