Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Ce coéquipier de Froome et Thomas évoque la décision d'INEOS

Le prochain Tour de France se fera donc sans Chris Froome et Geraint Thomas. Une décision radiale de la part d’INEOS, commentée d’ailleurs par Luke Rowe.

Suite à l’explosion d’Egan Bernal, vainqueur de la dernière édition du Tour de France, les interrogations étaient nombreuses en ce qui concerne la question du leadership chez INEOS. En effet, en plus du Colombien, il faut aussi faire avec Geraint Thomas et Chris Froome. A l’approche de la Grande Boucle, la gestion de ces 3 coureurs étaient donc au centre des attentions, mais finalement INEOS a tranché dans le vif. En effet, tous les espoirs reposeront finalement sur Bernal, puisque Froome et Thomas n’ont tout simplement pas été sélectionnés pour prendre le grand départ à Nice, le 29 août prochain.

« C’est difficile de les laisser à la maison »

Cette année, on ne verra donc pas Chris Froome et Geraint Thomas sur les routes du Tour de France. Rapporté par la RTBF, Luke Rowe, coéquipier des deux Britanniques chez INEOS, a confié à propos de cette décision radicale : « C’est évidemment une décision difficile, on parle ici d’un gars qui a gagné... cinq fois la course (Froome a gagné 4 fois le Tour de France) et d’un autre ancien vainqueur qui a terminé deuxième l’an dernier. C’est difficile de les laisser à la maison. Mais nous allons mettre tous nos œufs dans le même panier et nous occuper d’Egan. Si on regarde les courses récentes, on ne peut pas dire qu’ils ne sont pas en bonne forme, mais ils ne sont peut-être pas au niveau auquel ils devraient être s’ils veulent gagner le Tour. Pour gagner le Tour, il faut être parmi les meilleurs sur le Dauphiné. La forme doit être là maintenant. Le Tour commence dans une dizaine de jours, même pas deux semaines… Vous ne pouvez plus vous améliorer tant que ça jusque-là. Donc les décisions devaient être prises. Encore une fois c’est une décision difficile de laisser des coureurs comme ça à la maison. Mais les dirigeants sont là pour ça, et ils ont estimé que c’était la meilleure décision vu la forme actuelle de tout le monde ».

Articles liés