Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Les doutes d'un concurrent de Froome sur sa participation au Tour de France !

Tom Dumoulin n'est pas totalement sûr de prendre le départ du Tour de France en juillet 2018, lui qui n'a pas pris part à la dernière édition.

Si Christopher Froome reste l'un des grands favoris de la prochaine édition du Tour de France, le Britannique devra de nouveau se méfier de la concurrence, de plus en plus ardue. Le leader de la Sky pourrait notamment se heurter à Tom Dumoulin, mais dans un entretien accordé à la Gazzetta dello Sport, le Néerlandais explique que le futur tracé, dévoilé le 17 octobre, sera un élément important quant à sa participation, ou non, à la Grande Boucle.

« En vérité, je ne sais pas si j'y serai. Cela dépend beaucoup du parcours »

« En vérité, je ne sais pas si j'y serai. Cela dépend beaucoup du parcours. Je me suis déjà battu pour le classement général sur le Giro et la Vuelta, mais pas encore sur le Tour. Mais si le parcours ne me convient pas, pourquoi je devrais y aller ? J'adore le Giro, et j'adorerais y retourner. Participer à deux grands Tours ? Beaucoup de coureurs l'ont fait et le font toujours. Regardez Nibali, il a participé au Giro et à la Vuelta cette année et il a terminé sur le podium des deux courses, deux excellents résultats. Donc oui, j'essaierai moi aussi un jour, mais je ne sais pas quand. Pour moi ce n'est pas un problème. Je n'en utilise jamais en course, seulement en contre-la-montre. Je cours avec mes sensations. Les capteurs de puissance ? Je pense que Contador surestime l'influence de cet instrument sur la façon de courir de Froome par exemple. Je ne pense pas que Froome l'utilise beaucoup, et les autres non plus. Vous pouvez les enlever, mais ça ne changera pas grand-chose », admet Tom Dumoulin.

Articles liés