Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Le message fort de Romain Bardet pour le Tour de France !

Romain Bardet valide totalement les propos de Christian Prudhomme, le patron du Tour de France, ayant exclu une Grande Boucle à huis clos.

Imaginée par Roxana Maracineanu, ministre des Sports, l'éventualité Tour de France à huis clos (27 juin au 19 juillet) a été écartée par Christian Prudhomme. C’est ce que déclarait jeudi le patron de la Grande Boucle : « Le Tour de France n’aura pas lieu à huis clos ». Des propos qui méritaient de mettre les choses au clair, alors qu’un report reste envisageable. Interrogé par La chaîne L'Équipe ce vendredi, Romain Bardet, leader d’AG2R-La Mondiale, n'imagine pas un Tour sans public.

« C’est rassurant parce que ce ne sont pas des conditions de course qu’on aimerait connaitre »

« Qu’on entende Cristian Prudhomme dire que ce n’est pas une option, c’est rassurant parce que ce ne sont pas des conditions de course qu’on aimerait connaitre. Le tour de France, c’est le public, la ferveur, la fête populaire. Ça aurait, à mon sens, dénaturé la course. Ça n’aurait pas été un vrai Tour de France. On est dans l’expectative sur les dates. Il y a pas mal de rumeurs, on ne sait pas si ça va pouvoir se tenir aux dates prévues, si ça va être décalé un tout petit peu, reporté d’un ou plusieurs mois. J’ai bon espoir que ça puisse se tenir, en tant qu’optimiste (sourire). Si tout le monde respecte les consignes sanitaires, il n’y pas de raison que la situation ne s’améliore pas. D’ici la fin de l’été, l’automne, on sera revenu à des conditions sociales normales et que la grande fête du cyclisme puisse avoir lieu à travers le Tour de France », avoue Romain Bardet.

Articles liés