Cyclisme
La nouvelle annonce de Julian Alaphilippe sur le Tour de France

Interrogé sur un éventuel sacre au Tour de France, Julian Alaphilippe n'a pas caché ses ambitions prononcées pour la Grande Boucle. 

Passé à deux doigts d’un podium lors du dernier Tour de France, tout en conservant 14 jours le maillot jaune, Julian Alaphilippe pourrait à nouveau briller cette année (27 juin au 19 juillet). Le leader de la Deceuninck-Quick Step en dit plus sur ses ambitions pour cette nouvelle édition : « Je ne peux pas nier que j’aurai une plus grosse pancarte dans le dos désormais. Dans ma tête, mes objectifs sont clairs : une victoire d’étape serait déjà bien ». Et si le Tricolore devenait le digne successeur de Bernard Hinault, dernier vainqueur français du Tour (1985) ? Interrogé par les lecteurs de La Provence, Alaphilippe évoque un possible victoire sur la Grande Boucle.

« L’ambition de le gagner, ça viendra peut-être, si un jour je me mets l’idée dans la tête »

« Au fond de moi, est-ce que je pense que je peux gagner un jour le Tour de France ? Je ne cherche pas à m’enlever de la pression, c’est vraiment la réalité. Mon équipe ne va pas changer, je n’aurai pas cinq grimpeurs autour de moi en montagne, je n’aurai pas l’ambition de courir pour le général pendant trois semaines. Par contre, le scénario de l’année dernière n’était pas prévu, il peut se passer des choses qui font que le Tour va être spécial. Être au départ du Tour avec l’ambition de le gagner, ça viendra peut-être, si un jour je me mets l’idée dans la tête, si mon équipe s’articule autour de cet objectif, ou si je change d’équipe, ça peut aussi être envisageable », avoue Julian Alaphilippe.

Articles liés