Accès direct au contenu

  1. 19h45 Mercato - PSG : Galtier et Campos ont tranché pour le transfert de Kimpembe
  2. 19h35 F1 - EL2 : Hamilton toujours en forme, Sainz prend la pole à Silverstone
  3. 19h30 Transferts - OM : L'annonce retentissante de Longoria sur le mercato de Saliba
  4. 19h15 Mercato - OM : L'énorme confidence de Longoria sur l'avenir de Mandanda
  5. 19h10 Mercato - PSG : L’énorme promesse du clan Neymar
Cyclisme

Tour de France : Journalistes, spectateurs… Bardet prévient tout le monde

Après un terrible abandon sur le Giro, Romain Bardet semble revenir en forme. Interrogé sur son état de santé et sa participation au Tour de France, le coureur de la team DSM s’est montré enjoué et sera sur la ligne de départ de la grande boucle française dans l’objectif de se faire plaisir.

Alors qu’il était bien positionné au classement général et qu’il tenait tête aux favoris, Romain Bardet a brusquement été contraint à l’abandon lors du Giro, faute d’un virus soudain. Le coureur de la Team DSM s’est confié dans des propos rapportés par Eurosport : « On ne switche pas du jour au lendemain. Physiquement, il m'a fallu un bon petit moment pour me remettre. Ce n'était pas épisodique ce que j'ai eu, à la maison non plus je n'étais pas bien. J'ai eu du mal à réaliser en rentrant, que cela me glisse entre les doigts sans avoir rien vu venir, il m'a fallu une semaine pour digérer la déception. Mais je suis de retour. Il y a plein de positif à retirer de tout ça : j'étais au niveau, en mesure de me battre avec les meilleurs sur un grand Tour. La préparation avait été très bonne. Ce n'est pas de chance que j'ai attrapé ce virus-là mais ça ne remet pas en cause tout ce travail ». Romain Bardet semble donc revenir peu à peu en forme, et vise maintenant un retour sur le Tour de France.

« Je vais essayer de courir à l’avant ».

Affichant un grand sourire, le coureur français a assuré : « Ce dont j'ai besoin, c'est de me faire plaisir. On savait que ce serait une possibilité que je fasse le Tour après le Tour d'Italie. Mais ce n'est pas parce que le Giro s'est mal fini, qu'on transpose tout sur le Tour et qu'on joue notre saison dessus. Je vais arriver sur le Tour en opportuniste, et prendre la course au jour le jour. Ce serait prétentieux de ma part de dire que je vais arriver à 100% sur le Tour. Je ne sais pas dans quel état je serai, je ferai le maximum pour y arriver, mais maintenant le temps est compté. » Malgré un souci de santé qui l’empêche d’arriver au maximum de ses forces, Romain Bardet compte bien se montrer durant le Tour de France : « Je vais essayer de courir à l'avant, de manière agressive. Si j'ai les bonnes jambes, il y aura des choses à faire entre les étapes alpestres, les Pyrénées la troisième semaine… C'est ce que je recherche de pouvoir courir les étapes comme des classiques, les 19 avec les deux chronos. De courir sans arrière-pensée de général derrière, courir pour chaque étape, les jouer à fond avec la carte que l'équipe aura décidé. On va s'aligner avec une équipe très agressive. Si on peut jouer le classement par équipes comme on l'a fait par le passé ou jouer des victoires ensemble, alors on foncera pour ça. » Le coureur de la Team DSM a poursuivi « Je pense que je vais être assez frais. Mais ce n'est pas judicieux de tout jouer sur un général et de se priver de faire certaines choses. » On attend avec impatience le début de la grande boucle qui démarrera le 1er Juillet, à Copenhague.  

Articles liés