Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Une nouvelle porte se ferme pour Christopher Froome !

Après la Movistar, au tour de Bahrain-McLaren, par la voix de Mikel Landa, de balayer les rumeurs d’une éventuelle arrivée de Christopher Froome d’un revers de main.

Il est au centre des toutes les discussions dans le peloton. En effet, Christopher Froome pourrait changer d’air au cours de la saison selon les récentes révélations de L’Équipe. Les propos d’Egan Bernal, sur le fait qu’il ne sacrifiera pas pour le Britannique lors du prochain Tour de France (29 août au 20 septembre), et le manque de réactivité de ses dirigeants auraient agacé la star d’INEOS. Un départ est donc envisageable, Froome disposant de plusieurs pistes pour la suite de sa carrière (Israel-Start Up NationNTT…). Mais Mikel Landa, ancien coéquipier de l’Anglais chez la Sky et désormais leader de Bahrain-McLaren, assure que son équipe ne recrutera pas Froome.

« D’autres choses à penser actuellement qu’à essayer de recruter Chris Froome »

« L’équipe a déjà nié le fait qu’ils sont intéressés par son recrutement et Rod Ellingworth (le directeur sportif de l’équipe Bahrain-McLaren, ndlr) me l’a personnellement confirmé.  De toute façon, je suis là pour rouler sur mon vélo, je n’ai pas d’autre choix en la matière. L’équipe d’autres choses à penser actuellement qu’à essayer de recruter Chris Froome. Je ne connais pas suffisamment bien Egan Bernal pour savoir si tout va bien pour chacun d’entre eux. L’équipe m’a dit qu’ils restaient concentrés sur moi pour le Tour de France. Tout continue comme c’était prévu et cela met mon esprit au repos. Heureusement pour moi, cette longue pause liée au confinement m’a aidée pour récupérer de ma blessure aux côtes. Je suis désormais quasiment à 100% », déclare Mikel Landa à Cycling News.

Articles liés