Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Thibaut Pinot confirme ses terribles difficultés !

Lâché dans le Port de Balès, Thibaut Pinot a dit adieu à ses chances au général dès la 8e étape de ce Tour de France. Diminué physiquement, le coureur français reconnaît être dans une mauvaise passe.

La France cherche un vainqueur de la Grande Boucle depuis 1985 et le cinquième succès de Bernard Hinault. Thibaut Pinot aurait l'allure d'un vainqueur, mais la malchance s'en mêle. L'an dernier, le leader de Groupama-FDJ a dû abandonner alors qu'il jouait la gagne. Et cette année, le coureur de 30 ans a perdu toutes ses chances dans la première étape de haute montagne. C'est une chute qui a entamé physiquement le Français. Au point même d'être en toujours en difficulté, une semaine plus tard.

« Je ne peux pas appuyer sur les pédales »

Et à encore une semaine de la fin de ce Tour de France, le grimpeur français se refuse d'abandonner. Thibaut Pinot est prêt à se battre, malgré la douleur. « J'ai une autonomie de trente minutes d'effort maximal où j'arrive à tenir à peu près les meilleurs. Mais après, je suis vite limité. Je ne peux pas développer ce que je veux. Certains jours, je suis le plus mauvais du peloton. Ce n'est pas facile. J'ai rarement eu des jambes aussi mauvaises. J'ai mal au dos, je ne peux pas appuyer sur les pédales, je force deux fois plus que ce que je devrais. Je suis dans un état de fatigue largement supérieur aux autres coureurs. J'ai l'impression de faire deux étapes chaque jour », a livré Thibaut Pinot à L'Equipe.

Articles liés