Cyclisme
Le Critérium du Dauphiné, dernière répétition avant le Tour

Le 1er juillet prochain, le Tour de France s’élancera de Copenhague pour trois semaine de compétition. La bataille sera alors rude pour ramener le maillot jaune et la pression commence à monter chez les prétendants à la victoire finale. On va d’ailleurs pouvoir en juger certains puisque ce dimanche débute le Critérium du Dauphiné, qui sert de répétition générale à beaucoup avant de s’aligner sur le Tour de France. 

Ce dimanche est donné le départ du Critérium du Dauphiné. Le peloton s’élance de La Voulte-sur-Rhône pour une semaine de compétition. L’occasion de se jauger à quelques semaines du Tour de France. Pour les favoris au maillot jaune, c’est donc un moyen de voir où on en est. Certaines conclusions pourront être tirées au terme de ce Critérium du Dauphiné. Il n’empêche qu’il y a tout de même de grands absents au départ à l’instar de Julian Alaphilippe, qui se remet de ses blessures de Liège-Bastogne-Liège, Romain Bardet, pas encore à 100% après son abandon sur le Tour d’Italie, ou encore Thibaut Pinot et Geraint Thomas qui ont eux préféré, comme d’autres, s’aligner sur le Tour de Suisse pour leur ultime préparation à la Grande Boucle. 

Roglic lance son duel avec Pogaçar ! 

Malgré ces absences, il y aura tout de même un nom à surveiller sur ce Critérium du Dauphiné : Primoz Roglic. Grand favori de l’épreuve, le Slovène va donc se servir de cette course pour régler les ultimes détails avant d’en découdre sur les routes du Tour de France. En effet, pour Roglic et la Jumbo-Visma, c’est un grand défi qui s’annonce pour ce mois de juillet, celui de renverser Tadej Pogaçar afin que Roglic remporte son premier Tour de France. Il en était tout proche en 2020, mais tout avait basculé lors du dernier contre-la-montre quand Pogaçar avait survolé l’étape et remonter tout son retard. En 2021, Primoz Roglic avait alors à coeur de prendre sa revanche, mais cela a viré au cauchemar puisqu’il a tout simplement dû abandonner. Cette année sera-t-elle alors la bonne ? Roglic va pouvoir compter sur l’armada Jumbo-Visma pour croire à une victoire sur la Grande Boucle. A voir ce que cela donnera sur ce Critérium du Dauphiné

Le retour en forme de Chris Froome ? 

Autre attraction de cette édition 2022 du Critérium du Dauphiné : Chris Froome. En 2019, sur cette même course, le Britannique avait fait une terrible chute. Depuis, il n’a plus jamais évolué au niveau qui était le sien, celui qui lui avait permis de remporter 4 fois le Tour de France. Mais voilà que cela va de mieux en mieux pour le coureur de l’équipe Israel-Premier Tech. « J'ai fait des progrès au cours des derniers mois et je reviens tout juste du camp d'entraînement. Mes jambes se sentent bien. Le Dauphiné arrive. J'essaie de redevenir moi-même. Je n'en suis pas encore là, mais je suis un peu plus près », expliquait le Kenyan blanc il y a quelques jours. Un retour en forme qui arrive donc au meilleur des moments, à quelques semaines du départ de la Grande Boucle. Froome aura donc ainsi la possibilité de ce jauger sur cette édition du Critérium du Dauphiné

Quid des Français ? 

Du côté des Français, Julian Alaphilippe, Romain Bardet, Guillaume Martin ou encore Thibaut Pinot ne seront donc pas là. Les regards vont alors se tourner vers David Gaudu. A 25 ans, le coureur de la Groupama-FDJ se présente d’ailleurs sur ce Critérium du Dauphiné avec de grandes ambitions. « L'objectif principal est de peaufiner la forme en vue du Tour de France même si j'ai forcément le classement général en tête », a pu expliquer Gaudu. Un podium sur le Critérium du Dauphiné avant un autre sur le Tour de France ? Réponse à partir de ce dimanche… 

Articles liés