Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : L’inquiétante déclaration de Bardet sur Alaphilippe !

Impliqué dans une grosse chute sur la 108ème édition de Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe a été sévèrement touché, comme l’explique Romain Bardet.

Alors que Julian Alaphilippe était impatient de participer à Liège-Bastogne-Liège, tout ne s'est pas déroulé comme ce dernier l'espérait. En effet, au cours de la 108ème édition de cette course, le champion du monde a été contrait d’abandonner en raison d’une grosse chute survenue à 61km de l’arrivée. Plus de la moitié du peloton s’est retrouvée au sol, et le coureur de 29 ans n’est pas la seule victime française. Également impliqué, Romain Bardet est venu au secours de son compatriote qui a été transféré à l’hôpital, et ne se montre pas rassurant sur l'état d'Alaphilippe.

« Il ne pouvait pas bouger, il ne pouvait pas respirer »

Pour VeloNews, Romain Bardet est revenu sur la chute dont lui et Julian Alaphilippe ont été victime sur Liège-Bastogne-Liège : « C'était juste un cauchemar. Tom Pidcock et un coureur de DirectEnergies ont chuté devant moi sur la droite, et j'ai chuté sur la droite aussi, mais j'étais vraiment bien. Quand j'ai regardé autour de moi, j'ai vu Julian peut-être cinq ou six mètres plus bas, et c'était un choc émotionnel parce qu'il était dans une mauvaise situation. Personne ne venait et il avait vraiment besoin d'aide. C'était une situation d'urgence. Il ne pouvait pas bouger, il ne pouvait pas respirer. Il se sentait conscient mais il ne pouvait pas vraiment parler. J'espère vraiment qu'il va bien. Personne ne l'a vu, on ne pouvait pas vraiment le voir de la route. C'était une très mauvaise situation. Après ça, j'étais en état de choc. La course était terminée. J'ai eu la chance de m'en sortir sans aucune blessure ».

Articles liés