Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Le constat d’Arnaud Démare après la troisième étape du Giro !

Finalement deuxième du sprint à Orbetello ce lundi, derrière Fernando Gaviria, Arnaud Démare affiche une certaine frustration.

Cette troisième étape du Tour d’Italie ce lundi entre Vinci et Orbetello était l’occasion pour les sprinteurs de jouer des coudes. Arnaud Démare a tenté de lever les bras en vainqueur dans les rues de la cité toscane, mais Fernando Gaviria en aura décidé autrement. Le leader de la FDJ-Groupama se sera finalement classé deuxième, suite au déclassement d'Elia Viviani, et le Français n'affiche aucune satisfaction, le tout dans des déclarations rapportées par Cyclism Actu.

« Je suis déçu, je pensais faire mieux »

« Je suis déçu, je pensais faire mieux. J’étais dans le vent à 300 mètres de la ligne d'arrivée. Je fais troisième (deuxième après le déclassement de Viviani) en me remettant dans les roues. C’était stressant, on ne savait pas si ça allait casser. C'était une fatigue nerveuse, mais sinon cela reste une bonne journée. J’ai fait le sprint des bonifications au cours de l'étape. On verra où cela peut nous mener », avoue Arnaud Démare.

Articles liés