Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Julian Alaphilippe ironise après sa dernière victoire !

Après sa mésaventure sur Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe a réussi à relever la tête en remportant ce mercredi La Flèche Brabançonne. Mais alors que le champion du monde s’est encore fait peur sur la ligne d’arrivée, il a préféré en rire.

Alors que la victoire lui tendait les bras sur Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe, qui a au final été déclassé, s’était fait devancer d’un cheveu sur la ligne d’arrivée par Primoz Roglic après avoir levé les bras trop tôt. Une mésaventure que le champion du monde souhaitait vite mettre derrière lui. Ce mercredi, le Français a ainsi pris le départ de La Flèche Brabançonne et cette fois, il a bien levé les bras en vainqueur. Toutefois, comme sur Liège-Bastogne-LiègeAlaphilippe a crié victoire un peu tôt et aurait encore une fois pu se faire devancer sur la ligne. Ce qui n’a pas manqué de le faire réagir et il a ironisé à ce sujet.

« C’était pour ajouter un peu de suspense »

« Je me suis fait encore un peu peur ? Non, c’était pour ajouter un peu de suspense, pour le spectacle (rires). Sérieusement, je n’étais pas sûr à 300 % d’avoir gagné quand j’ai levé les bras, mais bon, cette fois, c’était pour une vraie victoire. J’étais dans un état d’esprit différent aujourd’hui (hier), je n’avais que la victoire en tête. Gagner me permet d’effacer la déception de Liège. Je voulais vite passer à autre chose », a ains lâché Alaphilippe, rapporté par L'Equipe, après sa victoire sur La Flèche Brabançonne.

Articles liés