Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : «Dans une course de trois semaines,  Froome est toujours l'homme à battre…»

A quelques jours du départ du Tour d’Italie, Cadel Evans a avoué que Chris Froome était plus que jamais le favori de la course.

Malgré son contrôle anormal au salbutamol lors du dernier Tour d’Espagne, l’UCI n’ayant pas statuer sur son sort, Chris Froome peut prendre le départ des courses. Cela sera d’ailleurs le cas le 4 mai du Tour d’Italie. Seul Gand Tour manquant au palmarès de Froome, le coureur de la Sky voit grand pour le Giro, malgré une forte concurrence comme Tom Dumoulin, tenant du titre. Toutefois, pour l’ancienne star du peloton, Cadel Evans, il n’y aucun débat.

« Il est le plus fort, mais… »

Dans des propos rapportés par Cyclism Actu, Cadel Evans s’est prêté au jeu des pronostics pour le prochain Tour d’Italie. L’Australien a été plutôt clair à ce sujet, expliquant : « Dans une course de trois semaines, Chris Froome est toujours l'homme à battre. Il est le plus fort, mais Tom Dumoulin sera un adversaire redoutable ».

Articles liés