Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Alaphilippe s'enflamme après sa victoire sur la Flèche Wallonne !

Après un début de saison mitigé, Julian Alaphilippe monte clairement en puissance. Et le Français l'a démontré en s'adjugeant la Flèche Wallonne pour la troisième fois de sa carrière.

Privé de victoires majeures depuis le début de saison, notamment sur les classiques, Julian Alaphilippe s'est brillamment rattrapé ce mercredi en s'adjugeant la Flèche Wallonne pour la troisième fois de sa carrière, mais la première avec le maillot de Champion du monde sur les épaules. Bien placé au pied du mur de Huy, ultime difficulté de la journée, le Français a parfaitement contré l'attaque de Primoz Roglic qui a probablement lancé les hostilités trop tôt. Une aubaine pour Julian Alaphilippe qui s'adjuge cette classique devant le Slovène et Alejandro Valverde. Après sa victoire, Julian Alaphilippe n'a pas caché sa joie.

«Ce sont les jambes qui ont fait la différence»

« Je voulais montrer que j'avais la tête dure depuis le début de saison. Je n'ai pas gagné beaucoup mais ça ne m'a pas empêché de prendre du plaisir. Je m'étais mis un peu... pas la pression... mais j'avais envie de regagner et je suis content d'y être arrivé. (En souriant :) J'ai hésité à mettre du scotch sur les mains au cas où (pour ne pas lever les bras trop tôt, comme il l'avait fait à Liège la saison passée). L'équipe a fait un gros boulot toute la journée, j'ai pu m'économiser toute la journée grâce à eux. On était parfaitement placés, Mikkel Honoré m'a mis dans les meilleures conditions juste avant la flamme rouge et a poursuivi l'effort, ce qui a obligé les autres équipes à augmenter le tempo. Et ensuite ce sont les jambes qui ont fait la différence, je savais que ça n'allait pas être facile. Parmi les trois victoires, honnêtement, celle-là, elle fait vraiment du bien, avec le maillot de champion du monde », lance-t-il au micro d'Eurosport.

Articles liés