NBA
Les Warriors ont tenté un énorme coup avec un triple All-Star

Après une saison 2020-2021 très délicate, où Stephen Curry s’était retrouvé un peu esseulé sur le parquet, les Golden State Warriors entendaient bien renforcer leur effectif pour espérer décrocher un nouveau titre en NBA. La franchise de San Francisco scrutait donc le marché et aurait tenté sa chance avec Bradley Beal, le triple All-Star des Washington Wizards.

Si cette saison a été ponctuée par un titre en NBA, la vie n’a pas toujours été toute rose du côté des Golden State Warriors. L’exercice 2020-2021 a été très délicat pour les hommes de Steve Kerr. La franchise de San Francisco n’avait terminé que neuvième au classement de la conférence Ouest, synonyme de play-in afin d’espérer une place en playoff. Mais finalement, les Golden State Warriors s'étaient inclinés d’abord contre les Los Angeles Lakers de LeBron James, puis contre les Memphis Grizzlies de Ja Morant, mettant ainsi fin aux espoirs de Stephen Curry et de ses coéquipiers. Le meneur de jeu d’aujourd’hui 34 ans se retrouvait d’ailleurs assez esseulé au sein d’un effectif où Klay Thompson souffrait toujours de sa terrible blessure. D’un point de vue personnel, la saison de Stephen Curry était largement à la hauteur des attentes (32 points, 5,8 passes décisives, 5,5 rebonds de moyenne). Mais la star des Golden State Warriors semblait être le seul à essayer de porter son équipe. Après un exercice plutôt chaotique, la franchise de San Francisco voulait donc remédier à ce problème en apportant du renfort à Stephen Curry. Et elle ciblait un joueur de choix.

Les Warriors ont tenté leur chance avec Bradley Beal...

À en croire le journaliste d’ESPN Brian Windhorst, les Golden State Warriors étaient intéressés par Bradley Beal l’été dernier. L’arrière des Washington Wizards, qui sortait d’une saison resplendissante (31,3 points, 4,7 rebonds, 4,4 passes décisives), apparaissait comme un renfort de premier plan pour l’équipe dirigée par Steve Kerr. Pourtant, le joueur d’aujourd’hui 29 ans était en position de dissuader les autres franchises de s’intéresser à lui puisque son contrat entrait dans sa dernière année avant de rejoindre la free agency. Mais le front office des Golden State Warriors aurait tout de même tenté le coup afin de se garantir les meilleures chances d’une saison réussie.

... qui les a recalé !

Cependant, Bradley Beal se serait opposé à cette opération. Le triple All-Star (2018, 2019, 2021) aurait préféré rester chez les Washington Wizards, sa franchise de toujours, prouvant une nouvelle fois son amour pour le maillot. Néanmoins, ce refus était peut-être un mal pour un bien pour les Golden State Warriors. La saison 2021-2022 de Bradley Beal a été moins bonne que ce qu’il a pu montrer par le passé (23,2 points, 6,6 passes décisives, 4,7 rebonds). Et les hommes de Steve Kerr se sont retrouvés armés pour aller chercher un nouveau titre en NBA suite au retour de Klay Thompson et de l’explosion de joueurs comme Jordan Poole. C’est d’ailleurs ce qu’ils ont fait, permettant également à Stephen Curry d’être élu MVP des Finals pour la première fois de sa carrière (Andre Iguodala et Kevin Durant l’avaient été lors des précédents sacres des Warriors). Bradley Beal, quant à lui, va rester encore quelques années chez les Washington Wizards.

Bradley Beal a fini par prolonger chez les Wizards et va amasser un énorme pactole

Comme l’expliquait Basket USA il y a quelques jours, l’arrière a prolongé son contrat avec la franchise de la capitale américaine. Il ne se serait d’ailleurs pas fait prier pour signer au vu de l’ampleur de l’opération. Le joueur de 29 ans a rempilé pour les cinq prochaines années, avec un pactole de 251M€ à la clé. Bradley Beal voit donc son avenir s’inscrire au sein de sa franchise de toujours. Et les Washington Wizards devront se montrer actif cet été afin de l’entourer au mieux.

Articles liés