Basket
NBA : La nouvelle stat hallucinante de Stephen Curry

La nuit dernière, Golden State a remporté le match 5 des finales NBA contre les Boston Celtics (104-94). Si les Warriors menant désormais trois victoires à deux dans la série, leur star Stephen Curry est passé à côté de son match et a d’ailleurs mis fin à une incroyable série.

Il ne leur reste plus qu’une seule victoire à aller chercher, afin de décrocher le titre suprême. Dans la nuit de lundi à mardi, Golden State s’est défait de Boston lors du match 5 des finales NBA. Une victoire de dix points d’avance, 104-94, qui n’a pas été facile à obtenir pour la franchise de San Francisco, mais qui a tout de même pu compter sur les cadres de son cinq majeur. En atteste la prestation d’Andrew Wiggins, auteur de 26 points et 13 rebonds, ou encore celle de l’indispensable Klay Thompson, toujours aussi précieux pour les siens (21 points marqués). En face, les C’s ont connu une méforme inhabituelle, avec un Jaylen Brown en dessous de ses standards (18 points marqués mais 5 balles perdues). Le banc du Massachusetts n’a pas été non plus très inspiré, ne parvenant à inscrire que 10 petits points, loin des 31 du banc californien. Cette victoire capitale place les Warriors dans une position plus qu’idéale, puisqu’ils mènent désormais trois victoires à deux dans la série. Ils peuvent remporter une nouvelle bague de champion au prochain match, le sixième de cette confrontation, qui aura lieu dans la nuit de jeudi à vendredi dans l’antre des Celtics. Cependant, la star des Warriors, Stephen Curry, passé à côté de son match 5, a mis un terme à une statistique complètement folle.

Fin de série pour Curry !

Si le meneur de jeu a tout de même inscrit 16 points et effectué 8 passes décisives pour sa formation, il a stoppé une incroyable série, celle des matchs où il réussit à) marquer au moins un panier à trois points. Cela faisait 132 matchs consécutifs, rien qu’en comptant les play-offs, et 233 matchs en intégrant la saison régulière, que Stephen Curry avait réussi au moins un panier derrière la ligne. C’est une série longue de trois ans et demi à laquelle l’américain a donc mis fin cette nuit, incapable de convertir la moindre de ses tentatives. Celui qui évolue également au poste d'arrière aura l'occasion de se refaire la cerise dès jeudi à l'occasion d'un match qui pourrait donc sacrer les Golden State Warriors pour la septième fois de l'histoire depuis leur création. Mais attention, la prudence est de mise, car lors des finales de la Conférence Est, Boston était également menée trois victoires à deux face aux Milwaukee Bucks, avant de finalement renverser la vapeur et se qualifier en finale NBA. Le match 6 s'annonce donc bouillant, dans un TD Garden qui ne rêve que d'une chose : une victoire des locaux afin de rêver encore du titre.

Articles liés