Basket
Warriors champions, Curry MVP, les meilleurs moments du Game 6

On savait que ce Game 6 pouvait être le dernier, les Warriors n’ont pas manqué l’occasion. Devant Boston presque tout le match, Golden State a fait plier les Celtics au TD Garden pour s’offrir un nouveau titre de champion NBA. Encore brillant, Stephen Curry a été élu MVP des Finales pour la première fois de sa carrière.

Après un Game 5 assez étrange où l’adresse n’a pas été au rendez-vous, Celtics et Warriors s’étaient données rendez-vous au TD Garden pour le 6ème match d’une série déjà classique. Pour la première fois, Golden State avait une balle de match. D’entrée de jeu, les C’s annoncent la couleur. De l’intensité, de l’adresse et une avance de dix points. Sans paniquer, les Warriors sont restés dans le coup avant de mettre un énorme coup de massue à Boston. De 22-18, les hommes de Steve Kerr sont passés à 22-39. Comme si le célèbre troisième quart-temps des Warriors venaient plus tôt que prévu… 

Boston s’est battu mais Golden State était trop fort

En deuxième mi-temps, Boston a d’abord maintenu l’écart. Face à l’adresse des Warriors à longue distance, la franchise bostonienne a lutté mais n’a jamais rompu, ou presque. En fin de match, Jaylen Brown et Al Horford ont même permis aux Celtics de revenir à 9 longueurs. Le TD Garden l’a vite compris, le match pouvait très vite tourner. Mais en face, Golden State était trop fort. Maladroit (0/9 à trois points) lors du match précédent, Stephen Curry a réglé la mire et a piqué là où cela fait mal. 103-90 pour les Warriors qui retrouvent leur couronne après quatre années de disette. 

Stephen Curry enfin MVP des Finales

Le grand bonhomme de cette série, c’est Stephen Curry. Privé de titre de MVP des Finales jusqu’ici, le Chef avait à cœur de combler ce petit manque dans son palmarès. Même quand les Warriors étaient dos au mur, le meneur des Dubs a su réagir et porter sa franchise. Résultat, Curry termine ces Finales avec une moyenne de 31,2 points de moyenne. Mention spéciale pour son agressivité en défense qui a largement contribué au sacre des siens. Ce succès, les Golden State Warriors le doivent en grande partie à Stephen Curry.

Articles liés