Tennis
Wimbledon : Un Nadal presque au top grâce à un nouveau traitement ?

Victime de grosses douleurs en raison du syndrome de Müller-Weiss, Rafael Nadal a dû disputer Roland-Garros en subissant des injections ayant pour but d’endormir son pied. Suite à cela, le roi de la terre battue a décidé d’avoir recours à un traitement afin d’améliorer son état, ce qui semble bien fonctionner. A 10 jours du lancement de Wimbledon, le taureau de Manacor espère pouvoir prendre part au tournoi, et avoue ne plus avoir de difficultés pour marcher.

Cette édition de Roland-Garros a été particulière pour Rafael Nadal. Touché au pied lors du Masters 1000 d’Indian Wells, le Majorquin a été contraint de rester éloigné des courts pendants plusieurs semaines. Alors qu’il ne faisait pas partie des favoris à la victoire finale lors des Internationaux de France, et qu’il était régulièrement placé derrière Carlos Alcaraz ou Novak Djokovic, le joueur de 36 ans a finalement déjoué tous les pronostics. Ce dernier a remporté ce tournoi pour la 14ème fois de sa carrière, poussant son record toujours plus loin. Malgré tout, le taureau de Manacor ne peut éviter ses douleurs. Touché par le syndrome de Müller-Weiss, Rafa a été contraint de trouver une solution afin de pouvoir jouer à Paris, comme il l’a révélé à la suite de son sacre : « Pendant ces deux semaines, j’ai joué avec le pied endormi, on m’a bloqué les nerfs pour que le pied soit insensible. C’est pour cela que je dis que je ne peux pas continuer de cette manière, il faut trouver une solution ». Nadal ne souhaitait pas poursuivre avec cette technique, et a entamé des soins qui donneraient de bons résultats pour le moment.

«Je ne boîte plus, je suis content»

Alors que Wimbledon débutera le 27 juin, Rafael Nadal souhaite pouvoir prendre part à ce tournoi, et rêve de remporter son 3ème Grand Chelem de l’année après l’Open d’Australie et Roland-Garros. Si sa participation est encore incertaine, le Majorquin s’est tout de même montré confiant à ce sujet : « Concernant Wimbledon, mon intention est de jouer le tournoi, et cette semaine passée à m’entraîner me fait dire que j’ai de bonnes chances (de jouer à Wimbledon) ». En effet, le taureau de Manacor va mieux, et ses douleurs au pied se sont calmées, grâce à un « traitement par radiofréquence pulsée » démarré deux jours après la fin des Internationaux de France. Une intervention qui a pour but d’endormir « les nerfs dans la région de la blessure dont il souffre » a expliqué son porte-parole. Interrogé à ce sujet, Rafael Nadal s’est montré rassurant quant à l’évolution de son état physique : « Cela fait une semaine que je ne boîte plus. Je suis content » a-t-il déclaré dans des propos relayés par Le Figaro, avant d’ajouter : « cela a diminué la douleur qui m'empêchait d'appuyer ». Reste désormais à savoir si l’homme aux 22 titres du Grand Chelem sera prêt pour Wimbledon. En tous les cas, il n’ira pas sans préparation, puisqu’il s’est inscrit au Giorgi Armani Classic. Un tournoi d’exhibition qui aura lieu du 21 au 26 juin, et où il retrouvera Novak Djokovic, Casper Ruud ou encore Carlos Alcaraz.

Articles liés