Tennis
Coup de tonnerre confirmé pour Novak Djokovic

En début d’année, Novak Djokovic avait vécu un véritable cauchemar en Australie. En effet, alors que le Serbe ne veut pas se faire vacciner contre le Covid, il pensait détenir une exemption afin de participer au Grand Chelem à Melbourne. Finalement, la justice australienne l’avait interdit d’entrer sur le territoire, ne pouvant donc pas disputer l’Open d’Australie. Et après avoir manqué le premier Grand Chelem de la saison, Djokovic pourrait bien rater le dernier, l’US Open. 

A Roland-Garros, Novak Djokovic s’est fait éliminer dès les quarts de finale par le futur vainqueur du tournoi, Rafael Nadal. Si le Serbe arrivait bien évidemment à Paris avec l’objectif de remporter ce tournoi du Grand Chelem, il devra encore attendre avant d’en ajouter un 21ème à son palmarès. Cela pourrait en revanche être le cas d’ici quelques jours à Wimbledon. Désormais numéro 3 mondial, Djokovic va se rendre à Londres avec l’étiquette de favori alors que Rafael Nadal est incertain, qu’Alexander Zverev est blessé suite à Roland-Garros et que Daniil Medvedev, numéro 1 mondial, ne pourra pas être présent étant donné que les joueurs et joueuses russes et biélorusses ne peuvent pas participer à Wimbledon. Pour Djokovic, tout semble donc être réuni pour briller sur l’herbe londonienne. Et pour le Djoker, cela pourrait également bien être la dernière occasion de se montrer lors d’une tournoi du Grand Chelem durant l’année 2022. En effet, après Wimbledon, les regards vont se tourner vers l’US Open à New York, qui se déroulera du 29 août au 11 septembre. Mais comme cela est arrivé lors de l’Open d’Australie, Novak Djokovic pourrait bien ne pas pouvoir se présenter du côté de Flushing Meadows

Après Wimbledon, l’US Open ? 

Le début de l’année 2022 avait été marquée par la polémique Novak Djokovic à Melbourne. Au terme d’un énorme feuilleton et d’incroyables rebondissements, le Serbe avait vu la justice australienne l’empêcher de rentrer sur le territoire, étant donné qu’il n’était pas vacciné contre le coronavirus. N’étant toujours pas vacciné, Djokovic pourrait désormais manquer l’US Open pour les mêmes raisons. Comme l’explique The Telegraph, les Etats-Unis ont allégé leurs recommandations pour entrer sur le territoire. Ainsi, il n’est désormais plus demandé de présenter un test Covid négatif avant d’embarquer dans un avion pour les Etats-Unis. En revanche, il n’est pas prévu que le pays dirigé par Joe Biden ne demande plus un certificat de vaccination, chose que ne peut actuellement pas faire Novak Djokovic, n’étant pas vacciné contre le coronavirus. Ainsi, selon le média britannique, pour l’actuel numéro 3 mondial, il pourrait être impossible de disputer l’US Open. Ce qui risque à nouveau de faire énormément parler après ce qui s’est passé en Australie pour le Serbe. A voir quelle sera la réaction du principal intéressé dans les jours à venir… 

En revanche, comme développé par The Telegraph, au contraire de Wimbledon, les joueurs et joueuses russes et biélorusses pourront bien disputer l’US Open. En effet, le gouvernement américain n’aurait fait passer aucune consigne concernant ces joueurs et joueuses en question. Ainsi, par exemple, Daniil Medvedev, vainqueur de l’édition 2021 du Grand Chelem new-yorkais, aura bien l’occasion de défendre son titre.   

Articles liés