Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Yannick Noah : «Arnaud Clément a payé pour tout le monde»

À cinq mois d’affronter le Canada au premier tour de la Coupe Davis, Yannick Noah s’est présenté conférence de presse pour le point.

« Mon idée ? Leur montrer à tous qu’à un moment ou à un autre, la plupart des joueurs qui étaient là seront amenés à jouer. Certains vont avoir envie de garder leur place et les autres voudront leur piquer. » Présent en conférence de presse ce lundi, Yannick Noah, le nouveau capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis, a fait le point sur sa philosophie et sur ce qu’il attend des joueurs. Mais le dernier vainqueur français d’un tournoi du Grand Chelem est également revenu sur l’éviction de son prédécesseur, Arnaud Clément.

« Ce n’est pas parce qu’il n’est plus là que les joueurs vont pouvoir se planquer »

« Pour moi, il n’y a pas de sélection politiquement correcte. Il m’est arrivé parfois de faire des sélections qui ont fait parler, qui ont pu ne pas plaire. Même si, à un moment, ça peut nous coûter un point ou deux, il ne faut pas faire de compromis avec certaines choses. Si on en fait, on perd l’autorité, on perd la direction, on perd l’esprit d’équipe. Il faut responsabiliser les joueurs. Y’a eu un fusible, Arnaud (Clément), qui a payé pour tout le monde. Mais ce n’est pas parce qu’il n’est plus là que les joueurs vont pouvoir se planquer. Beaucoup de joueurs n’ont pas eu l’attitude à avoir sur le court quand on porte le maillot de l’équipe de France. Parfois, ils ont été en dessous de ce qu’ils auraient dû être », a-t-il confié dans des propos rapportés par L’Équipe.

Articles liés