Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Un vainqueur de Roland-Garros dézingue le projet de Coupe Davis !

Alors que l'IFT souhaite vite réformer le format de la Coupe Davis, Evgueni Kafelnikov, ancien joueur professionnel et désormais vice-président de la Fédération russe, s'y oppose.

Bientôt la fin de la Coupe Davis dans son format actuel ? La Fédération internationale pense en effet à une refonte totale de la compétition dans le cadre d’une semaine de compétition en fin d’année sur terrain neutre. Certains s’opposent clairement à ce projet, à l'image d'Evgueni Kafelnikov, vainqueur de Roland-Garros en 1996, dans un entretien dans les colonnes de L’Equipe ce jeudi.

« Quand j’ai entendu l’info, j’étais très agacé »

« Pour être honnête, quand j’ai entendu l’info, j’étais très agacé. Le simple fait qu’ils veuillent changer quelque chose sur un événement qui a du succès depuis plus de cent ans, je trouve ça impensable. C’est une semaine à la fin de l’année, et les joueurs se plaignent tout le temps que la saison est trop longue. Il n’y a aucune certitude que les Federer, Djokovic, Nadal, Murray viennent jouer, même si la compétition est resserrée. Ils pourront toujours avoir les mêmes excuses : « Oh, la saison est trop longue, mon corps est fatigué, je suis blessé, etc. » Ce n’est pas nécessaire de changer le format. La Coupe Davis est une merveilleuse compétition en ce sens où elle est le plus symbolique trait d’union pour notre sport partout à travers le monde. L’esprit qu’elle dégage, les matches avec l’avantage du terrain, l’atmosphère, la possibilité pour beaucoup de pays de voir les meilleurs joueurs du monde, ce sont des atouts uniques », peste Evgueni Kafelnikov.

Articles liés