Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Nadal, Djokovic, coronavirus... Dominic Thiem raconte son calvaire !

Décevant depuis le début de la saison, Dominic Thiem a reconnu qu’il vivait mal la période actuelle.

Vainqueur de l’US Open en novembre dernier, Dominic Thiem espérait débuter la nouvelle saison d’une bien meilleure manière. Mais l’Autrichien a enchainé les contreperformances en 2021. Battu en huitième de finale par Grigor Dimitrov à l’Open d’Australie, le numéro quatre mondial n’a plus disputé le moindre match depuis sa défaite à Dubaï face à Lloyd Harris et espère faire son retour lors du Masters 1000 de Madrid. Lors d'un entretien accordé au Der StandardDominic Thiem est revenu sur sa saison et notamment sur l’atmosphère étrange qui règne dans les tournois en raison de la crise sanitaire.

«Je suis tombé dans un trou»

« En préparant cette saison, je suis tombé dans un trou. Et je pense que la pandémie s'ajoute juste à tout le reste. On joue dans des stades vides. Novak Djokovic et Rafael Nadal ont dit ces jours-ci, à Monte Carlo, que c'était difficile de se motiver, qu'il manquait les applaudissements, qu'on ne pouvait nier une forme de non-sens. Il y a des personnes qui mettent ça de côté, pour eux, la vie dans la bulle est même plutôt un avantage, par exemple pour Dan Evans ou Alexander Bublik. Ils ont des difficultés à se focaliser sur le sport en temps normal. Pour eux, c'est super, ils se concentrent uniquement sur le tennis, il n'y a rien d'autre. À Dubaï, c'était extrême. On était enfermés, mais au dehors, la vie normale continuait. On te faisait sortir de l'hôtel à 21h et tu entrais dans un stade vide » a confié Dominic Thiem. 

Articles liés