Tennis
Tennis : Fatigué, Nick Kyrgios règle ses comptes avec la presse
La rédaction

Tout juste éliminé en quart de finale du Masters 1000 de Montréal, Nick Kyrgios a encore fait parler de lui en conférence de presse. Le fantasque australien a fracassé la presse peu après sa défaite face à Hubert Hurkacz. Une nouvelle sortie médiatique qui fera sans doute parler mais Kyrgios n'a pas su garder son sang-froid...

Dans une forme étincelante depuis Wimbledon où il avait atteint la finale, Nick Kyrgios garde une relation tendue avec les journalistes. L'Australien a encore réalisé une belle performance en se hissant en quart de finale du Masters 1000 de Montréal. Mais il a craqué au bout de deux sets très disputés, puis un troisième à sens unique face au Polonais Hubert Hurkacz ( 6-7, 7-6, 1-6). Le craquage ne s'est pas arrêté sur le court puisque Nick Kyrgios en a remis une couche sur l'avis des médias le concernant. Le joueur s'était dit fatigué après sa victoire face au numéro un mondial Daniil Medvedev.

« Ce que disent les médias, je m’en fous »

L'Australien était une nouvelle fois très remonté en conférence de presse après son élimination en quart de finale du Masters 1000 de Montréal. « Je me moque de savoir si les gens n’aiment pas la façon dont je joue au tennis, comment je suis ou comment je m’habille. Je comprends qu’il y a différentes personnalités, c’est comme ça. Mais dès le début de ma carrière, il y avait une image de moi basée sur ce que je faisais sur le terrain. Une image qui ne correspond pas du tout à qui je suis. De plus ce que disent les médias, je m’en fous. Je viens en conférence de presse parce que je ne veux pas payer une amende mais franchement être ici devant vous ne m’intéresse pas » a-t-il déclaré dans des propos rapportés par We Love Tennis. Le craquage de Kyrgios s'explique peut-être par la fatigue qu'il a accumulé récemment. 

« Je me sens un peu fatigué le matin quand je me lève »

Nick Kyrgios traverse des moments difficiles en ce moment.  « Je me sens un peu fatigué le matin quand je me lève. À ce stade de la saison, c'est hyper important pour moi d'avoir mon kiné tout le temps avec moi. On travaille deux à trois heures par jour, ce qui me permet d'enchaîner les matches comme probablement jamais auparavant. C'est dur car ma maman est à l'hôpital en ce moment, mon papa ne va pas très bien non plus, et mon frère vient d'avoir un bébé. Donc j'aimerais bien être avec ma famille. Les gens ne voient que nos victoires ou nos défaites, mais il y a beaucoup de choses qu'ils ne voient pas. Ils ne réalisent pas tous les challenges auxquels on fait face en tant que joueur de tennis, ce qu'on traverse dans nos vies personnelles. Mais je garde un bon état d'esprit, je suis positif. Mon équipe et ma copine me permettent de rester positif » a-t-il expliqué. 

Du repos à prévoir avant l'US Open

Nick Kyrgios vit une saison éprouvante physiquement et mentalement. Il compte se reposer pour préparer au mieux l'US Open, dernier Grand Chelem de la saison, mais doit encore engranger des points au classement ATP.. « J'aurai une semaine off avant l'US Open, donc j'ai besoin de capitaliser au cours des deux prochaines semaines, qui sont primordiales en termes de points, car mon classement ne me permet pas d'être tête de série dans tous les tournois » a-t-il confié.

Articles liés