Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Dopage : Ce message fort envoyé par Roger Federer !

Roger Federer, comme Andy Murray, est pour aller beaucoup plus loin dans la lutte anti-dopage. Le Suisse estime que les contrôles ne sont pas un handicap pour les joueurs.

« Nous pouvons faire plus. Chaque fois que vous allez en quarts de finale d'un tournoi, qu'il y a plus de points et d'argent, vous devriez savoir que vous allez être contrôlé. Cela serait clair et simple. Et je suis pour garder les tests longtemps, plusieurs années. C'est la façon de faire peur aux gens », a confié Federer en marge du Masters à Londres, dans des propos relayés par L’Equipe.fr. Avant d’ajouter : « C'est très important. Les joueurs ont besoin de sentir qu'ils vont être testés […] Comme ça, ils n'auront pas de pensées idiotes ».

Murray sur la même ligne !

« Il me semble que ce fut l'année où j'ai eu le plus de contrôles, entre vingt et trente dans la saison ! Le jour où l'affaire sur le dopage russe a éclaté, je devais faire un test sanguin et d'urine à 7h du matin. Mais c'est une bonne chose. Vous voulez toujours être sûr que ces contrôles sont effectués correctement, et même si quelqu'un est très important ou que son pays est très riche, son nom, en cas de test positif, doit sortir et doit être puni de manière appropriée. Je suis en faveur de plus de contrôles antidopage, plus il y en a, mieux c'est », a expliqué de son côté Andy Murray.

Articles liés