Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Coupe Davis : Yannick Noah avoue la supériorité de la Croatie

Menés 2-0 par la Croatie, les Bleus ont démarré de la pire des manières leur finale de Coupe Davis. Déçu, Yannick Noah ne se dit pas frustré compte tenu de la physionomie des deux rencontres.

Ce fut une journée cauchemardesque pour les Français. Face à la Croatie en finale de la Coupe Davis, les hommes de Yannick Noah n’ont pas su prendre le dessus sur leurs adversaires. En début d’après-midi, c’est Jérémy Chardy qui a été sèchement battu en trois sets par Borna Coric (6-2, 7-5, 6-4), de quoi mettre la pression sur Jo-Wilfried Tsonga qui devait pour sa part se défaire de Marin Cilic. Mais contre le 7e joueur, Tsonga n’a pas fait le poids (6-3, 7-5, 6-4) et a même dû faire face à un problème physique durant le troisième set. De quoi laisser un goût amer chez Yannick Noah, même si celui-ci ne se dit pas frustré.

« On était très loin derrière »

« Quand tu es proche de gagner, que ça se joue à un ou deux points, tu peux avoir une énorme frustration. Là on était très loin derrière. Quand Jo s'est fait mal, il était mené deux sets à 0. Ils étaient supérieurs à nous. Bien sûr on espérait sur une ou deux balles faire un break et avoir l'opportunité de faire exploser le public qui était tellement prêt à le faire. On a toujours été très, très loin. On n'a jamais vu la ligne d'arrivée. On était toujours derrière. C'est une autre forme de déception. » a-t-il confié dans des propos relayés par L’Équipe.

Articles liés