Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Après Djokovic et Murray, Federer évoque le cas du dopage dans le tennis !

Si Roger Federer reste prudent concernant la situation de Maria Sharapova, le Suisse estime qu’un nouveau type de dépistage pour lutter contre le dopage devrait être appliqué. 

C’est le sujet à la mode dans le monde de la petite balle jaune. L’annonce du dopage au Meldonium de Maria Sharapova avait ouvert le débat. L’accusation sans fondement de Roselyne Bachelot envers Rafael Nadal puis la polémique orchestrée par Andy Murray sur le physique hors norme de Novak Djokovic ont nourri le sujet ces dernières semaines. Interrogé sur le cas Sharapova, Roger Federer a livré son point de vue en émettant une proposition pour l’avenir.

« On ne pourrait pas tricher deux fois »

« J’attends de connaître le verdict, ce sera plus facile de parler sur le sujet. C'est étrange que de nombreux athlètes aient été testés positifs pour le même produit, tout de même. Il faut être très ferme. J'ai toujours dit que nous devrions garder des échantillons de sang pendant 10 ans pour pouvoir les analyser même en cas de découverte d'une nouvelle substance. Là, on ne pourrait pas tricher deux fois », a ainsi déclaré le Suisse, actuel numéro 3 mondial, dans un entretien accordé à Marca.

Articles liés