Tennis
Roland-Garros : Nadal dévoile son secret après son 14ème sacre

Grâce à sa victoire face à Casper Ruud en finale de Roland-Garros, Rafael Nadal a remporté son 14ème trophée à la porte d'Auteuil. Une réussite XXL qu'il doit beaucoup à sa famille. En effet, Rafael Nadal a confié que son succès était grandement lié au fait qu'il vivait avec ses proches à Majorque. D'où son refus de déménager à Barcelone, comme la fédération espagnole lui a proposé. 

Malgré ses 36 ans, Rafael Nadal reste le maitre incontestable et incontesté de Roland-Garros. Alors qu'il avait déjà remporté treize fois le Grand Chelem français, le Majorquin s'est présenté avec un statut différent cette année. Peu épargné par les blessures ces derniers mois, Rafael Nadal est arrivé à Roland-Garros en étant diminué et handicapé par des douleurs. Ainsi, l'Espagnol n'était pas vraiment le grand favori de la compétition lors de son entrée en lice face à Corentin Moutet (victoire 6-3, 6-1, 6-4). Mais au fur et à mesure de la compétition, Rafael Nadal a assis sa domination, jusqu'à soulever son 14ème saladier d'argent le dimanche 5 juin, après avoir battu Casper Ruud en finale de Roland-Garros. Toutefois, avant de réussir cet exploit, Rafael Nadal est passé par tous les états. S'il semble ne pas avoir eu trop de difficultés face au Norvégien, le vétéran de 36 ans a, malgré tout, dû forcer son tennis par moments, poussé dans ses derniers retranchements par certains adversaires. Contre Botic van de Zandschulp au troisième tour, Rafael Nadal s'est imposé sans soucis en trois sets, mais en demi-finale face à Alexander Zverev, il a été malmené, bien qu'il ait remporté le premier set (7-6, 6-6), avant de profiter de l'abandon de son adversaire pour cause de blessure. En huitième et en quart de finale, Rafael Nadal est tombé sur deux autres gros poissons du circuit : Felix Auger-Aliassime et Novak Djokovic. Lors de son duel face au Canadien, Rafael Nadal a dû batailler pendant cinq sets, avant de finalement s'imposer et pour son bras de fer contre l'ogre serbe, le Majorquin a été contraint de livrer un long et gros combat de quatre manches. Et comme l'a indiqué Rafael Nadal, l'une des clés de son succès est de ne jamais avoir déménagé et d'être toujours resté auprès de sa famille. Malgré la proposition de la Fédération Espagnole de Tennis (RFET) de migrer vers Barcelone, Rafael Nadal a préféré rester sur ses terres, et c'est l'une de ses recettes miracles pour rester performant sur le circuit. 

«La Fédération espagnole a proposé de me faire déménager à Barcelone, mais...»

« L'une des clés du succès était de rester à la maison. Je n'ai jamais eu de doutes à ce sujet. Ma carrière aurait été très différente si je n'avais pas eu ma famille. Je ne suis plus un enfant, mais c'est comme si nous vivions tous dans le même village. Tout le monde se parle et tout le monde se connaît. Je suis très proche de mon père, de ma mère. C'est évident quand on nous voit ensemble. La Fédération espagnole de tennis a proposé de me faire déménager à Barcelone, mais mon oncle - qui était mon entraîneur - savait qu'à Majorque, je jouais avec un bon groupe, entouré de bons joueurs, et que tout se passait bien », a révélé Rafael Nadal dans des propos rapportés par Tennis World France

Articles liés