Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Laporte monte au créneau pour défendre Altrad !

Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby, a tenu à défendre Mohed Altrad.

Depuis qu’il est devenu président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte ne cesse d’être lié à Mohed Altrad. Les deux hommes sont en effet au cœur d’une longue polémique. Le boss de la FFR aurait notamment fait pression sur la commission de discipline selon certaines sources, pour réduire les sanctions de certains joueurs de Montpellier, club de propriété de l’homme d’affaires d’origine syrienne. Ce dernier est d’ailleurs récemment devenu le sponsor principal du XV de France et aurait également un contrat d’image passé avec une entreprise de propriété du président de la Fédération. Tout cela a poussé le ministère des Sports à ouvrir une enquête…

« Altrad est un homme formidable »

Invité du Super Moscato Show ce vendredi, Bernard Laporte s’est exprimé au sujet de cette enquête du ministère des Sports et a tenu à défendre Mohed Altrad. « Une mise en examen, tu as accès au dossier, on ne dit pas que tu es coupable. Une mise en examen n'est pas une condamnation. Mohed Altrad est un homme formidable, surtout pour le rugby amateur. Cet homme qu'on décrie partout, qu'on salit partout, il a fait un chèque pour le développement du rugby amateur, grosso modo de 40 millions d'euros jusqu'en 2023. J'en voudrais deux ou trois comme lui. Lui n'est accusé de rien » a expliqué le président de la FFR, au micro de RMC Sport. « Je n'ai rien fait, absolument rien fait. Je suis droit dans mes bottes, il n'y a aucun souci. Un rapport est sorti de l'inspection générale du ministère des Sports, aucun élément ne dit qu'il y a eu une intervention. Aucun ».

Articles liés