Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Les précisions de Laporte sur les «bannis d’Édimbourg»

Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby, s’est exprimé au sujet du dérapage de certains joueurs du XV de France à Édimbourg.

C’est un épisode qui devrait désormais faire l’histoire du XV de France. Lors du déplacement à Édimbourg, pour affronter l’Écosse dans le cadre de la deuxième journée du Tournoi des Six Nations, plusieurs joueurs seraient sortis dans un local nocturne de la capitale. Une sortie qui a dérapé pour certains et qui n’a pas vraiment plu à Jacques Brunel, qui a décidé de se passer des services des joueurs concernés. Le sélectionneur a pourtant récemment confié que cet épisode faisait partie du passé et que les joueurs exclus allaient avoir leur chance pour réintégrer l’équipe de France.

« Les exclusions ? Je n’ai pas à m’en mêler »

Invité du Super Moscato Show ce vendredi, Bernard Laporte est revenu sur cet épisode. « C'est assez paradoxal, parce que j'ai reçu beaucoup de courriers, au moins une vingtaine de lettres de supporters français, qui me disaient : 'Président, pourquoi vous avez écarté ces joueurs ? Parce qu'ils étaient avec nous dans tel bar, dans telle boîte de nuit, quel plaisir pour nous qui sommes venus en Écosse de passer deux heures avec des joueurs très agréables, très gentils' » a expliqué le président de la FFR, au micro de RMC Sport. « Les exclusions ? Je n'ai pas à m'en mêler et quand Jacques (Brunel) m'a dit qu'il avait pris telle ou telle décision, je lui ai dit : 'je crois sincèrement que j'aurais fait la même chose'. Je crois que Jacques a respecté son autorité. Judiciairement, il n'y a absolument rien ».

Articles liés