Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : La joie de ce joueur du Stade Français après sa première convocation !

Paul Gabrillagues ne cache pas sa satisfaction de rejoindre le groupe de Guy Novès pour la première fois de sa carrière.

Pour les test-matches de novembre face à l’Afrique du Sud, à la Nouvelle-Zélande et au Japon, Guy Novès innove. Le sélectionneur du XV de France a fait appel à de jeunes joueurs afin de renouveler son effectif, à l’instar de Paul Gabrillagues. Le deuxième ligne du Stade Français rejoint donc les Bleus, une première pour lui. Le joueur de 24 ans ne boude pas plaisir dans les colonnes du Midi-Olympique ce lundi.

« C’est énorme, je suis ravi »

« C’est énorme. Je suis ravi, mais je n’en avais pas fait une fixation, même si mon nom circulait déjà depuis quelque temps dans la presse. D’autant plus que j’avais des échéances importantes avec le club. Je ne me suis pas pris la tête avec ça. Je suis plutôt du genre à relativiser. Si je n’avais pas été sélectionné, j’aurais continué à travailler avec mes copains au Stade français. Il y a quand même des choses plus graves dans la vie. Comme je me sens depuis l’annonce de mercredi ? Ce jour-là, j’ai reçu des dizaines et des dizaines de messages. J’ai donc vite compris que ça sentait bon. J’ai eu mes parents au téléphone qui étaient aussi très contents pour moi. Mais, dans la famille, on est très pudique. C’est aussi pourquoi je n’ai pas trop voulu m’exprimer dans la presse. Et puis, dès le jeudi, j’ai préféré me concentrer sur notre match à Clermont. Je n’avais pas envie de penser à l’équipe de France pendant le match de samedi, c’était un coup à faire un match de merde ou à me blesser. Ma fin de semaine s’est finalement déroulée comme toutes les autres. De toute façon, ce n’est pas dans ma nature de m’enflammer. Je prends les événements comme ils viennent », confie Paul Gabrillagues.

Articles liés