Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : «Il y a une grande tristesse chez Mathieu Bastareaud»

Fabrice Landreau, qui connaît bien Mathieu Bastareaud pour l’avoir entrainé au Stade Français puis au RCT, s’est exprimé au sujet de l’absence de ce dernier de la liste des convoqués pour la Coupe du monde au Japon.

C’est la grosse polémique du moment. Jacques Brunel a livré sa liste de 31 joueurs pour la Coupe du monde et Mathieu Bastareaud n’en fait pas partie. Le trois-quart centre semblait pourtant être un véritable pilier de l’effectif tricolore. Il y a encore quelques mois il était d’ailleurs capitaine du XV de France, mais désormais il n’est plus le bienvenu au Japon et ainsi décidé de mettre un terme à sa carrière internationale, à 30 ans.

« On a l'impression qu'il a souvent été ballotté en équipe de France »

Pour Fabrice Landreau, la carrière internationale de Matthieu Bastareaud pouvait se terminer sur une meilleure note. « Quel dommage que Mathieu ne puisse pas jouer ses derniers matches avec les Bleus au Japon (20 septembre-2 novembre). Le choix de Jacques Brunel était compliqué, mais c'est étonnant de ne pas le prendre après l'avoir rappelé, il y a deux ans (pour le Tournoi des Six Nations), car Mathieu avait répondu aux attentes. Il y a une grande tristesse chez Mathieu, je trouve qu'on la ressent dans le message où il annonce la fin de sa carrière internationale » a expliqué l’ancien coach du Stade Français et du RCT, d’après L’Équipe. « Dans sa carrière, il y a eu des hauts et des bas. On a l'impression qu'il a souvent été ballotté en équipe de France, au gré des querelles sur la philosophie de jeu. Mais il a toujours montré un engagement sans faille. C'est aussi dommage pour le rugby français parce qu'après les arrêts de Chabal, Michalak et Dusautoir, Mathieu était la seule personnalité connue de ce groupe France. Il y a un énorme capital sympathie autour de lui, il va vers les gens, il est sensible ».

Articles liés