Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Cet aveu de la nouvelle révélation des Bleus !

Révélation de cette tournée estivale du XV de France, Malvyn Jaminet s’est exprimé après la victoire historique face à l’Australie (26-28). 

Si vous n’avez pas suivi la Pro D2 la saison dernière, vous ne connaissez peut-être pas Melvyn Jaminet. Pourtant, le buteur de Perpignan a été essentiel pour la montée de son équipe en Top 14 et cela n’a pas échappé à Fabien Galthié. Obligé de faire à moins des finalistes de Top 14, le sélectionneur du XV de France est allé le chercher en Pro D2 et si Jaminet a commis une erreur qui a couté la défaite lors du premier test-match, il s’est rattrapé ce mardi. Avec un sans-faute au pied, il a aidé les Bleus à s’imposer sur les terres australiennes pour la première fois depuis 1990, s’attirant les louanges de Galthié. « Merci au club de Perpignan de nous avoir permis d’avoir ce joueur-là, qui est une véritable pépite » a expliqué le sélectionneur du XV de France, d’après RMC Sport. « Je remercie aussi ses clubs formateurs : Toulon, le RC Vallée du Gapeau à Solliès-Pont, où a évolué également Christophe Dominici ». 

« Sur ce second test, je voulais montrer ce que je valais » 

Le principal concerné était logiquement aux anges, après une victoire en deux sélections avec le XV de France. « Je me suis concentré sur ma routine pour ne pas penser à la pression. J'ai su rester focalisé sur la position de mes pieds, de mon regard. Je suis satisfait de mon match. La semaine dernière, c'était dur à encaisser. On savait que ce serait un test de caractère. On a répondu présent » a expliqué Melvyn Jaminet, d’après des propos rapportés par L’Équipe. « J'ai vu les commentaires sur mon match, c'est normal car on perd sur la dernière action. Ça a été difficile à accepter, j'avais à cœur de répondre. J'étais frustré de moi et sur cette dernière passe, j'avais fait perdre équipe. Sur ce second test, je voulais montrer ce que je valais. Je remercie les coaches de m'avoir refait confiance. J'avais moins de pression sur ce match. À la fin, c'est un sentiment assez incroyable. Je ne réalise pas trop. Tout a été très vite. Je vais profiter de ces moments à fond ». 

Articles liés