Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : L’entraîneur de Castres pousse un gros coup de gueule contre Grenoble !

Solide défensivement, Castres s’est repris à Grenoble (6-16) pour le compte de la 14e journée de Top 14. Malgré cela, l’équipe de Christophe Urios a été critiquée, notamment par l’adversaire, ce qui n’a pas manqué de faire réagir l’entraîneur tarnais.

À Grenoble (6-16), Castres s’est montré solide et est allé se rassurer après trois défaites consécutives, dont la déconvenue subie face à La Rochelle (53-27). Mais le champion de France en titre a été pointé du doigt par sa façon de jouer jugée parfois trop défensive, et pas du goût de tous les observateurs et de son adversaire du jour. Ce qui a du mal à passer pour Christophe Urios.

« On n’a pas de leçon à recevoir de la part du staff ou des joueurs de Grenoble »

« J’ai beaucoup de sympathie, et depuis longtemps, pour le club de Grenoble. […] Mais franchement, les déclarations que j’ai lues après le match, que ce soit du staff ou des joueurs, m’ont blessé, parce que cela ne nous respecte pas. Cela ne respecte pas le travail du staff, le travail des joueurs, quand on dit que c’est une équipe qui ne fait que défendre, que la méthode Urios ce n’est que ça, qu’on fout la merde dans les rucks, qu’on est incapables de jouer au rugby… Franchement je suis assez surpris d’entendre ça de la part de ces gens-là. On n’a pas de leçon à recevoir de la part du staff ou des joueurs de Grenoble. On vient de traverser une période difficile, on ne s’en sortira que par nous-mêmes et on le sait, poursuit le manager. Notre rugby, c’est un rugby de pression, d’hommes, on joue comme ça. Mais on peut aussi jouer au rugby et on l’a montré à Grenoble: ils s’en sortent bien, ils auraient pu prendre deux essais de plus ! On les respecte énormément, on avait très peur avant de jouer à Grenoble. On les a battus parce qu’on a tout simplement été meilleurs qu’eux. » a lâché Christophe Urios dans des propos relayés par RMC.

Articles liés