Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Urios aurait bien dit «oui» à l’équipe de France !

Christophe Urios, manager du Castres Olympique qui rejoindra l’Union Bordeaux-Bègles, aurait bien aimé reprendre le XV de France après la Coupe du monde 2019.

Une fois n’est pas coutume, le mandat de Jacques Brunel ne s’arrêtera pas à la fin de la prochaine Coupe du monde. Le sélectionneur du XV de France est en effet sous contrat avec la Fédération française de rugby jusqu’en juin 2020. La moustache la plus célèbre du rugby français dirigera ainsi les Bleus même lors du Tournoi des Six Nations suivant le Mondial, quoi qu’il arrive au Japon !

« L’équipe de France savait que j’étais libre »

En fin de contrat avec le Castres Olympique à la fin de la saison, Christophe Urios aurait bien aimé prendre les rênes du XV de France, après la Coupe du monde au Japon. « Tout le monde savait que j’étais en fin de contrat. En ne prolongeant pas à Castres, je me suis retrouvé sur le marché. Donc, les autres clubs et l’équipe de France savaient que j’étais libre » a expliqué celui qui a finalement signé en faveur de l’Union Bordeaux-Bègles, lors d’un entretien accordé à L’Équipe. « À mon sens, ce sont les patrons de la Fédé qui décident d’un projet à mettre en place et qui désignent alors le staff et la personne qui correspondent le mieux à ce qu’ils souhaitent faire. Donc, ne voyant rien venir, j’ai estimé que je ne devais pas être cette personne-là ».

Articles liés