Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Lemaître répond aux accusations de Boudjellal !

Bernard Lemaître, patron du RCT, a poussé un petit coup de gueule et a glissé un petit tacle à Mourad Boudjellal... sans jamais le nommer. 

Mourad Boudjellal n’a plus aucune fonction au RCT... mais son ombre continue à planer sur le club. Il faut dire qu’il est compliqué de se débarrasser ainsi d’un personnage qui a marqué l’histoire du club varois et peut-être même celle du rugby français, d’un simple revers de main. C’est encore plus compliqué quand la personne en question est omniprésente dans les médias et ne manque jamais une occasion de taper sur son successeur, Bernard Lemaître. Ce dernier s’est notamment vu reprocher sa gestion du RCT, mais également sa méconnaissance de ce qu’est le rugby professionnel d’aujourd’hui. 

« Sans moi, le RCT serait en Fédérale 1 » 

Dans une conférence de presse organisée ce vendredi, Bernard Lemaître a tenu à répondre à toutes ces attaques de Mourad Boudjellal, sans jamais véritablement le nommer. « J’ai décidé de ne plus partir dans les polémiques. Elles sont stériles, elles n’aboutissent à rien » a expliqué le patron du RCT. « Je crois que chacun se fera une opinion à ce sujet et certains mots veulent dire ce qu’ils veulent dire. Le nouveau modèle économique essaye de faire en sorte que le chiffre d’affaire s’équilibre. C’est quelque chose qui n’a pas pu être fait ces deux dernières saisons. Le club, à peu de choses près, a perdu deux fois 10M€ (…) C’est pour cette raison qu’il a fallu que j’intervienne. Sans moi, le club serait en Fédérale 1 (3e division, ndlr) ». 

Articles liés